Une guilde RP Age of Conan - Serveur Stygia
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP Ouvert - migration] Evacuation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Mer 31 Déc 2008 - 14:09

L’ennemi avait hésité puis frappé par l’apparition du soleil s’était arrêté, aveuglé par la lumière des rayons que la pierre qui surmontait le bâton du magicien semblait avoir amplifiés.

Cet arrêt fut fatal pour lui en pleine montée. Une pluie de flèche s’abattit alors en sifflant, en provenance de chaque côté de la passe, décimant cavaliers et chevaux dans un désordre de cris et de hennissements. Déjà le sol était jonché de cadavres. Hiivsha tenait ferme les rênes de sa monture qui frétillait d’impatience à l’instar des autres cavaliers qui se tenaient en rangs serrés en travers du large chemin.

Les chefs en tête de la charge animale des cavaliers Dafari et du Cercle Noir étaient tombés en premiers et un long moment de flottement eu lieu dans les rangs ennemis profitant aux archers qui tiraient sans discontinuer avec une précision redoutable.

Soudain une corne puissante retentit. Une petite troupe menée par un grand guerrier hurlant arrivait du nord à bride abattue. Ce colosse portait une armure noire et son heaume était surmonté de longs serpents d’acier entrelacés. Sa longue cape rouge richement brodée d’or qui flottait au vent ainsi que les oriflammes qui encadraient le groupe, laissaient deviner en lui un puissant chef de guerre.

Comme sortant d’un rêve, aiguillonnés par la trompe et l’arrivée du général, l’ennemi se ressaisit malgré la pluie de flèches qui tombait toujours sur lui et les premiers rangs, piétinant les cadavres qui recouvraient le sol rocheux, se remirent en mouvement, talonnant leurs montures qui crachaient par leurs naseaux un mélange d’écume et de sang. Le flot reprit sa course vers le sommet de la passe dans un tourbillon de culbutes de chevaux frappés par les traits mortels et de chutes de cavaliers dafaris quasiment dépourvus d’armures protectrices.

Hiivsha regarda la distance entre eux et l’ennemi s’amenuiser. Leur nombre avait décrut grandement mais ils devraient se battre encore à plus de dix contre un.
« Mitra nous donnera la victoire ! cria-t-il en agitant son bâton au dessus de sa tête. En avant les Loups ! »

Herana fut la première à s’élancer, sa longue épée en main, comme une furie entraînant derrière elle l’ensemble des cavaliers des Loups du Vanaheim précédés par la nuée de flèches que les archers tiraient encore depuis les rochers rouges qui les abritaient. Hiivsha talonna sa monture et les suivit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alashri
Loup du Vanaheim
Loup du Vanaheim
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Reroll de : Hashemat
Date d'inscription : 24/07/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Assassin
Profession:

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Sam 3 Jan 2009 - 13:43

Alashri était resté à l'abri au milieu des chevaux pendant que la grêle de flèches s'abattait sur les cavaliers. Profitant d'une accalmie, il se glissa à l'écart des cavaliers et s'accroupit dans une petite niche de pierre, creusée dans la masse de la passe.

Aux premières loges, il assista à l'arrivée des renforts ennemis. En tête, leur chef constituait une cible de choix mais difficilement attaquable sans une diversion. Il lui fallait attendre un surcroit de confusion pour s'en prendre à lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jannissa

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 46
Reroll de : Hashemat
Date d'inscription : 07/10/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Sam 3 Jan 2009 - 13:58

Quand les cavaliers avaient repris leur avancée, Jannissa s'était élancée à la tête de la petite colonne, sans attendre un ordre.

-" A nous maintenant !".

Au pas de course, elle remonta la passe avec la petite troupe de fantassins, croisant les cavaliers qui faisait à peine attention à eux, trop emportés dans leur charge et leur déboires à se mouvoir au milieu des cadavres.

-" Ici !".

Dans la passe, un faux plat, jonché de pierres et de cadavres, allait nécessairement ralentir la seconde troupe. Ils allaient les frapper là.

Accroupis, les Loups laissèrent les cavaliers arriver à leur hauteur. Jannissa retira ses cimeterres des fourreaux avec un sourire mauvais puis prit appui sur un large roc.

-" Maintenant !".

Poussant de toute la force de ses jambes robustes, elle s'éleva brutalement dans le ciel de la passe avant de s'abattre, lames en avant sur un des cavaliers. La violence de l'impact de la petite colonne, accrue par la hauteur et la surprise destabilisa l'ennemi.

Les armes frappaient indistinctement hommes et bêtes, les cadavres commencaient à tomber au sol. Pour un instant au moins, la victoire avait choisi son camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alashri
Loup du Vanaheim
Loup du Vanaheim
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 46
Reroll de : Hashemat
Date d'inscription : 24/07/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Assassin
Profession:

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Sam 3 Jan 2009 - 14:04

La tête de la colonne s'arrêta et tous, général en tête, se retournèrent pour faire face à l'assaut des Loups.

L'homme au casque à serpents ne vit pas arriver l'ombre derrière lui. Dans la seconde qui suivait, il chuta au sol, la sangle de sa selle tranchée net. La confusion ne durerait pas, il fallait en finir vite ...

Aggripant le rebord du casque, Alashri découvrit la gorge du cavalier en tirant d'un coup sec et frappa d'un large mouvement circulaire de sa dague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horfc
Loup retraité
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 49
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Ranger
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Sam 3 Jan 2009 - 14:30

En bas la situation devint encore plus confuse après la charge menée par Herana. Horfc avait donné l'ordre à ces hommes de tirer sur l'arrière de la colonne ennemie afin d'éviter de toucher des Loups.
Un homme se glissa précipitamment auprès de lui.

- Chef! Nous sommes à court de flèches!

Horfc baissa le regard sur ses propres flèches plantées devant lui... il n'en restait qu'une.

- Crom! Fais rassembler les hommes, qu'ils s'équipent pour le combat et prient une dernière fois leurs dieux!

L'archer prit sa dernière flèche et porta son attention sur la sauvage mêlée en contre-bas. Un puissant chef de guerre avait fait irruption et redonner du coeur aux troupes ennemies. Une cible tentante et peu accessible, même pour un bon tireur. Horfc tendit son arc à pleine puissance, puis visualisa un point quelque part non loin de sa cible en plein mouvement. Au moment qu'il jugea bon, il lâcha la corde qui claqua contre son avant-bras. Il ne quitta pas des yeux sa proie alors que la flèche, trop véloce pour être suivie, filait sans sans dévier vers sa destination. Elle percuta le heaume du chef de plein fouet, à moins d'un pouce de la visière, et ricocha vers le ciel. Un peu sonné par le choc, l'autre secoua la tête, puis reprit son carnage sans autres dommages.

- Crom! Va falloir le travailler à la hache ce chêne-là!

De l'autre côté, les archers de Brediane épuisaient également leurs dernières munitions.

Il se saisit de son bouclier et de sa hache de guerre vanir. Tous ces hommes l'entouraient déjà.

- Nous allons les attaquer sur leurs flancs. Personne ne meurt avant d'avoir emporté au moins dix ennemis! Pour les Loups du Vanaheim!

Tous levèrent leurs armes en hurlant le cri de guerre des Loups.

Comme une meute assoiffée de sang, ils dévalèrent la pente et se jetèrent sur la troupe ennemie surprise par ce soudaine attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Mar 6 Jan 2009 - 17:33

Fer et flamme. Sang et poussière. Les coups succédaient aux coups. Les cris appelaient les cris. La fureur et la rage faisaient de l’engagement un chaos absolu où la puissance des armes élevée à son paroxysme mutilait les corps, éventrait les armures, jetait à bas les cavaliers qui agonisaient comme noyés dans une mer rouge sur laquelle piétinaient des chevaux rendus fous par le fracas du métal.

Le nombre des ennemis fondait comme la neige au soleil du désert. La détermination des Loups n’avait d’égale que l’aura de courage qui les enveloppait et qui avait tissé, années après années, la bannière éclatante de leur légende.

Hiivsha tourbillonnait aux côtés d’Herana, son bâton dans la main gauche et une longue épée dans la droite. De temps en temps il marmonnait quelque sombre phrase venue du fond des âges et le feu sacré de Mitra jaillissait alors de la sphère blanche qui surmontait le bâton du magicien, bienfaisant sur les Loups et affaiblissant l’adversaire.

Attentif à ce qui se passait au-delà du combat immédiat, il vit tomber le général ennemi au casque surmonté de serpents entrelacés, victime d’une ombre sournoise, trouble et fugace qui se déplaçait au raz du sol entre les montures pour accomplir son œuvre de destruction. Il aperçut la charge effrénée des archers ne pouvant plus décocher leurs traits mortels et qui, armes en main dévalaient lestement les pentes de la passe pour se jeter sur l’ennemi qui ne savait plus où donner de la tête.

Mais il sentit autre chose. Son don de clairvoyance avait décelé dans l’air quelque chose d’imperceptible qui arrivait du désert et qui allait apporter la touche finale au drame qui se jouait sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jannissa

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 46
Reroll de : Hashemat
Date d'inscription : 07/10/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Ven 16 Jan 2009 - 4:30

Le groupe de fantassins ferraillait avec une fureur presque incroyable, profitant de leur effet de surprise. Les morts qui tombaient dans chaque camp semblaient entretenir et décupler leur courage et leur frénésie. Malgré la force de l'ennemi, celui ci commencait à accuser le coup mais il semblait décidé à resister encore.

Jannissa bondissait au milieu de la horde, tranchant les membres comme une furie. Elle avait perdu son casque, arraché par un lourd coup de masse, et du sang s'écoulait de plusieurs blessures que sa cotte de mailles n'avait pu arrêter.

A l'arrivée des archers, elle laissa échapper un petit rire sinistre, faisant signe à Horfc avec un de ses cimeterres, et hurla dans sa direction d'une voie railleuse:

-" Alors le moustachu, tu as décidé d'arrêter de te planquer derrière ton arc et de venir te battre comme un homme ?".

Un des darfaris se rua sur elle, piquant de sa lance, et lui entailla la cuisse. Elle tourna sur elle même, se collant à son bouclier et le heurta violemment au visage d'un coup de coude.

Il tituba sous le choc et ne vit pas arriver le cimeterre qui se planta dans sa gorge.

-" Tu permets, je parle à un copain là, sale chien ".

Elle le repoussa du pied pour récupérer son arme et regarda derrière elle, les yeux plissés, un picotement dans l'échine l'avertissant de quelque chose d'inhabituel.


Dernière édition par Jannissa le Mer 21 Jan 2009 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Lun 19 Jan 2009 - 19:51

Ce fut Jono qui apparut le premier aux yeux d’Hiivsha. Une apparition saugrenue presque grotesque qui aurait prêté à rire si la situation avait été toute autre. Chahuté de droite et de gauche, d’avant en arrière comme un pantin désarticulé, il arrivait au grand galop, solidement sanglé sur le dos d’un dromadaire brinquebalant qui ne cessait de blatérer dans des cris rauques et sauvages. Derrière lui, le nuage de poussière laissait à présent apparaître une marée de ses congénères arrivant vers la passe tels un haboob dévastateur, tous montés par des bédouins hurlant qui agitaient leur cimeterre en décrivant des cercles puissants et rapides.

En un instant l’ouest de la passe fut rempli de cette troupe qui semblait ne pas pouvoir s’arrêter tandis qu’au loin dans les marais, Hiivsha put entendre de son ouïe exercée, des cris de guerre bien typiques qui semblaient dévaler du haut des montagnes et ne pouvait appartenir qu’aux hommes des nombreuses tribus du désert.

Et l’ancien général se mit à sourire. Ainsi le cheik Marouk Abd Keffir Al Salam avait donc décidé d’intervenir pour achever un travail qu’il savait que les Loups ne pourraient terminer eux-mêmes en quittant les lieux, à savoir purifier les marais du Lotus Pourpre de la présence Darfari. Accessoirement, cette opération de nettoyage lui permettait de faire main basse sur les récoltes du précieux Lotus lui assurant ainsi un butin non négligeable.

Est-ce cette dernière raison qui avait fini par convaincre Marouk de nettoyer ce qui resterait d’ennemis dans ces lieux nauséabonds ? Il avait intensément réfléchi à la longue conversation qu’il avait eue avec Hiivsha avant que ce dernier ne rejoigne le campement assiégé des Loups. Le magicien, l’homme qui avait parcouru tout le monde d’Hyboria dans sa quête des secrets des plantes et des mystères de la magie blanche, avait favorablement impressionné le chef des tribus nomades du sud de Khopshef qui avait rallié à son tour l’ensemble des groupes de la région qui entourait les marais. L’occasion était trop belle. La cavalerie ennemie quasiment décimée par la garnison des Loups dans la passe, il ne restait que la piétaille désorganisée qui accourait vers la bataille de façon anarchique, persuadée d’arriver une fois l’ennemi à terre. Pris entre la cavalerie bédouine et les guerriers qui dévalaient les montagnes, ils n’auraient aucun échappatoire.

Herana avait compris elle aussi. Elle fit résonner la trompe de commandement pour faire dégager ses troupes du centre de la passe afin de laisser le champ libre au vent du désert. Pris de panique, les quelques cavaliers ennemis survivants abattirent les brides de leurs montures pour leur faire effectuer un demi-tour et s’enfuir vers l’illusoire sécurité des marais où ils pensaient pouvoir regrouper leurs forces.

Le flot des dromadaires passa en hurlant dans un nuage de poussière et de sable ocre, le goût du sang aux lèvres, dans l’étincellement de centaines d’éclairs de lames affilées qui dans un instant se maculeraient du pourpre du sang de leurs ennemis.

Jono s’était arrêté près d’Herana et d’Hiivsha, luttant pour ne pas tomber de sa monture instable et capricieuse, entouré de quelques autres guerriers richement harnachés. Celui du milieu dont le front était ceint d’un turban brodé d’or, portait une longue barbe noire. Ses yeux sombres et profonds brillèrent tandis qu’il les posait sur le magicien et il salua à la façon des hommes du désert.
« Je salue les Loups du Vanaheim, la bénédiction du dieu de tous les dieux soit sur eux en ce grand jour. Seuls de grands chefs savent transformer une défaite annoncée en une victoire éclatante que vous permettrez à l’humble serviteur que je suis de parfaire en vous apportant mon modeste concours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jannissa

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 46
Reroll de : Hashemat
Date d'inscription : 07/10/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Mer 21 Jan 2009 - 15:44

Jannissa regarda arriver le flot pêle-mêle d'amis et d'ennemis avec l'air surprise. Des darfaris, des Loups, des bédouins sur des dromadaires galopant et s'entretuant dans la passe et descendant à leur rencontre dans la passe.

Un flottement se fit sentir dans la bataille, chacun semblant douter du sens du changement. Elle en profita pour tirer un mouchoir de son gantelet de mailles pour s'essuyer le visage du sang qui le maculait.

Puis la vérité s'imposa rapidement. C'était un rouleau compresseur qui descendait dans la passe. La victoire avait vraiment choisi son camp ....

Elle tourna la tête vers les fantassins éparpillés autour d'elle :

-" C'est fini ...".

Elle leva son cimeterre droit dans le ciel en hurlant :

-" A MORT !!!!".

Hurlant comme une harpie, elle se jeta à nouveau dans les rangs ennemis, ses deux lames levées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horfc
Loup retraité
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 49
Date d'inscription : 21/04/2008

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Ranger
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Dim 25 Jan 2009 - 18:35

L'escouade d'archers s'était jetée dans la mêlée, le fer aux mains et la rage au cœur.
Dans l'indescriptible chaos de la bataille, Horfc avait abattu tous les ennemis qui se présentèrent à portée de sa hache. Il avait aussi entendu la pique lancée par la guerrière aux mortels cimeterres et avait sourit, le temps de fracasser la clavicule d'un adversaire moins rapide et de dégager son arme très vite alors qu'une autre menace venait de lui porter un coup à la tête qu'il esquiva de justesse.

Alors que ses membres s'alourdissaient de fatigue, que ses compagnons se raréfiaient autours de lui, Horfc assista bouche bée à l'assaut des bédouins juchés sur leurs montures bossues. Cette aide inattendue sema le trouble dans les rangs ennemis qui se débandèrent par petits groupes, signifiant par là la victoire de la Meute.

Non loin de lui, Jannissa hurla un cri de guerre qui galvanisa ses dernières forces. Jetant son bouclier réduit en lambeaux, il ramassa la masse d'arme d'un homme privé de tête, et s'élança à sa suite pour terrasser les combattants qui tentaient un repli désordonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Lun 26 Jan 2009 - 18:01

Hiivsha joignit ses mains et les amena à ses lèvres en inclinant légèrement son buste.
« Je te salue cheik Marouk. Puisse la bénédiction de Mitra te garder toi et les tiens aussi longtemps que les étoiles brilleront au ciel. »

Le nomade sourit en découvrant ses dents blanches parmi lesquelles brillaient deux éclatantes dents en or.
« Tu tiens vraiment toujours à ce dieu-là plutôt qu’à un autre ? »

Hiivsha sourit à son tour en se remémorant une longue discussion qu’ils avaient eu au clair de lune tout au sommet d’une grande dune qui surplombait le désert de Khopshef, et répondit en s’esclaffant discrètement.
« Quitte à choisir un dieu, autant que je le connaisse, ne crois-tu pas Marouk Al Salam ? »

Le nomade fit un geste vague de la main les yeux fixés sur le magicien.
« Le général est sage mais son dieu est bien moins puissant que le mien !
- Mais tu as vu quelle magie je fais au nom de Mitra… lorsque par le tien je produirai une plus grande magie, alors je t’autoriserai à me faire changer d’avis. »

Le bédouin inclina la tête avec un sourire malicieux puis tourna ses yeux vers Herana qu’il détailla longuement d’un regard inquisiteur qui ne cachait pas une certaine admiration.
« Qu’elle est cette merveilleuse compagne que tu as à tes côtés ?
- Elle n’est en rien ma compagne, noble ami. C’est le dernier officier des Loups du Vanaheim… et c’est elle qui commande cette armée, ajouta Hiivsha non moins malicieusement, laisse-moi te présenter. »

Le magicien se tourna vers la cimmérienne avec respect et tendit une main vers le nomade.
« Herana, je te présente le Cheik Marouk Abd Keffir Al Salam, chef des tribus nomades du sud de Khopshef. »

Puis se tournant vers le bédouin il acheva.
« Cheik Marouk, voici Herana, officier et meneuse de Meute des Loups du Vanaheim. »

Le nomade s’inclina en portant sa main droite sur son cœur.
« Une bien jolie et fière guerrière… je suis votre humble serviteur, meneuse de Meute Herana… le dieu de tous les dieux vous accorde sa bénédiction et mille et une gloires. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herana
Loup retraité
avatar

Nombre de messages : 2519
Age : 28
Reroll de : personne
Date d'inscription : 02/09/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Lun 26 Jan 2009 - 19:38

Elle salua de la tête, son visage recovert de grace et de sang. Non le siens, mais celui des centaines de Dafaris criant suplice à leur dieu sombre quant la guerrière les frappa de sa célèbre épée aux formes étranges.

-"Les dieux, aussi lâches qu'ils soient on préférait me jeter au plus profond des abysses de ce monde ou de l'autre."

Elle respira un moment.

-"Comme le général te la expliqué. Je suis seule et je dois m'occuper de toute ces âmes. Peux tu nous aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Mar 27 Jan 2009 - 15:19

Marouk fixa intensément Herana comme pour essayer de discerner ce qui se cachait au plus profond de son âme. Il sentait la force et la volonté qui se dégageaient de cette femme et il était impressionné par l’aura de fureur qui se dégageait des lieux et des troupes des Loups qui commençaient à se rassembler autour d’eux.

Il s’inclina de nouveau du haut de son dromadaire en direction de la Meneuse de Meute en effectuant un large geste circulaire de sa main.
« Qui suis-je pour aider une aussi valeureuse armée qui parvient à décimer un adversaire vingt fois plus nombreux qu’elle ? Mes troupes n’engagent jamais un combat à plus de cinq contre un et pourtant mes hommes sont courageux ! »

Hiivsha pensa un sourire au coin des lèvres.
« Il a raison, seuls des fous pouvaient le faire ! »

Le Cheik continuait.
« Laissons mes bédouins en finir avec le nettoyage de ces marais puants… ce n’est pas une tâche pour une aussi noble Compagnie que la vôtre. »

Le magicien continuait à laisser vagabonder ses pensées.
« Ben tiens, comme ça tu pourras garder les fruits d’un pillage en règle effectué à moindres frais en conservant tout le lotus pourpre accumulé par les Darfaris ! »

Marouk fit faire effectuer un demi-tour à sa bruyante monture.
« Si vous et les vôtres daignez suivre votre humble serviteur, fit-il à l’adresse d’Herana, je vous offre l’hospitalité le temps pour vous de vous préparer à un long voyage de retour vers le nord. »

Sans trop savoir pourquoi, Hiivsha ne put s’empêcher de penser que, sous l’affabilité de l’offre se dissimulait une certaine impatience de les voir quitter la région au plus tôt et il était certain que le nomade mettrait à leur disposition tout ce qui serait nécessaire à cette issue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   Mar 3 Mar 2009 - 1:33

« Ton regard s’envole comme l’aigle au dessus du désert et s’enfuit bien plus loin vers le nord, mon ami. Que cherches-tu ainsi à travers l’espace, si tu me pardonnes cette indiscrétion ? »

Il y eut un silence seulement troublé par les notes de musique qui montaient du camp des bédouins jusqu’au sommet de la haute dune de sable.
« … ou plutôt, « qui » cherches-tu général ? »

Hiivsha sourit dans la nuit sans bouger. Marouk était intuitif. Le Cheik l’avait rejoint en silence. Cela faisait un long moment que Hiivsha avait fui les chants de réjouissance et les danses des superbes danseuses stygiennes dont les bédouins gratifiaient leurs invités.

La bataille était finie. Les Darfaris avaient été massacrés et pillés par les nomades. Les quelques survivants s’étaient enfuis vers le sud par les passes montagneuses. Ils reviendraient un jour, c’était certain, mais pour l’heure les hommes du désert fêtaient leur victoire facile. Tandis que les Marais du Lotus Pourpre étaient inondés du sang des morts, les Loups avaient suivi le Cheik et sa troupe pour retrouver leurs blessés attentivement soignés par les médecins personnels de Marouk Al Salam. Herana et Hiivsha discutèrent une grande partie de la journée avec leur hôte pour organiser le long voyage de retour vers Khemi et au-delà. Leur périple passerait par Khemi pour partie. Un quartier général serait établi dans la capitale Stygienne comme un cordon ombilical avec les Loups encore en vie qui se trouvaient en mission dans les terres d’Hyboria. Herana y resterait quelques temps avec les blessés et reconstruirait une partie de l’armée. Le gros de la troupe passerait par les terres, guidé par Jono et Hiivsha pour se rendre en Aquilonie et rencontrer Conan. Le roi ne se ferait pas prier pour leur attribuer de nouvelles terres où construire une nouvelle cité. En l’absence de l’architecte Soton, Hiivsha avait proposé de faire les plans pour l’ériger. En contrepartie, Herana mettait sur la trace des deux louves, Hashemat et Isil, les meilleurs limiers de la Meute.

La nuit était tombée sur le désert et l’ombre de sa lumière bleutée envahissait chaque creux de dune, chaque roche, en autant de recoins dangereux propices à quelque sombre assassinat. Des hyènes aboyaient dans le lointain. Le désert est un endroit magique ou le passé rejoint le futur pour ne former qu’un présent éphémère dans lequel chaque âme décide elle-même de son avenir. Marouk regardait l’épaisse silhouette immobile de l’aquilonien. Il devinait derrière cette force la puissance du guerrier qu’il avait été et derrière cette tranquillité, la grandeur du sage qu’il était devenu.

Hiivsha haussa imperceptiblement les sourcils.
« Une ombre sans doute, répondit-il dans un murmure grave. Une espérance aussi. »

Le bédouin laissa passer un long moment dans un silence respectueux. Les hommes du désert connaissent la patience et le respect de la vie trop rare souvent dans ces régions arides.
« Une femme ? questionna de nouveau le Cheik. »

Un petit rire s’exhala de la poitrine du magicien.
« Une raison de vivre, dit-il d’une voix tranquille. Le genre de raison que j’ai cru perdre avec la mort de mon épouse. Quelque chose que j’ai cru définitivement mort avec elle. Et puis au bout de nombre de ténébreuses années, cette jeune femme est sortie de la forêt comme un animal apeuré… perdue… misérable… comme une femme-enfant… une nymphe des bois… une apparition totalement merveilleuse dans mon existence…
- Un miracle, comme vous dites ? demanda Marouk sans la moindre ironie.
- Quelque chose comme ça oui… ou un présent de Mitra. D’une beauté incomparable telle qu’en dehors de mon épouse je ne pensais pas qu’elle puisse exister. Une âme tourmentée mais pure, je le sens… »

De nouveau un long moment de silence rythmé par les chants qui s’évadaient dans le calme du désert, répondit au murmure du magicien. Puis, Marouk envahi de curiosité reprit.
« Où est cette jeune personne dont la beauté ferait pâlir à jamais les plus belles fleurs de Stygie ?
- Je suis arrivé trop tard chez les Loups… elle est partie quelque part vers l’Ymirien et je sens qu’elle est en danger. »

Le bédouin posa une main sur l’épaule vigoureuse de l’aquilonien.
« Et tu as hâte de partir à sa recherche ? Tu comptes l’épouser ? Lui as-tu dis combien tu l’aimes mon ami ? »

Hiivsha quitta un instant l’horizon des yeux pour plonger son regard dans celui du nomade.
« C’est la plus belle des biches et je ne suis qu’un vieux sanglier ! »

Marouk laissa échapper un rire.
« Tu te mésestimes, général ! Tu es le roc sur lequel la plus aventurière des guerrières peut s’appuyer ! Tu pourrais rendre heureux le harem du prince le plus puissant de Stygie ! Alors, penses-tu... juste une femme ! Folle serait-elle de refuser de joindre sa vie à la tienne ! »

Hiivsha ne répondit rien. Sa femme était morte, torturée, assassinée, alors qu’elle portait le fruit de leur amour. Se pouvait-il qu’il exista au monde une autre femme aussi belle, aussi douce, aussi aimante qui veuille lui donner ce que les dieux lui avaient jusqu’à présent refusé ?
« La nuit est trop douce pour rester à broyer du noir mon ami. Viens, fume avec moi quelque nectar stygien et laisse-toi transporter dans les paradis de Set ou de quiconque dieu en qui tu veux placer ta confiance. »

Le magicien haussa des épaules.
« Je fais un bien piètre invité, Marouk. Soit, va rejoindre les nôtres et laisse- moi encore un moment en paix avec moi-même. Je te rejoins dans un petit moment. »

Le nomade s’inclina et redescendit la dune en direction des feux qui crépitaient joyeusement dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP Ouvert - migration] Evacuation   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP Ouvert - migration] Evacuation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups du Vanaheim :: Sur la piste des Loups (Section publique) :: De Fer et de Fureur :: De Fer et de Fureur (RP exclusivement)-