Une guilde RP Age of Conan - Serveur Stygia
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Sans nouvelles] Eryximaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eryximaque



Nombre de messages : 4
Age : 40
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: [Sans nouvelles] Eryximaque   Dim 24 Mai 2009 - 15:10

-Aquilonie-

La campagne du Fleuve Tonnerre touchait à sa fin. Il restait somme toute assez peu de choses à faire, la région avait été « pacifiée », c’est ce qu’avait dit le Général Lupercus – c'est-à-dire que la bataille avait fait rage et que l’armée aquilonienne était à présent plus nombreuse que ses ennemis – et Thracius d’ajouter : « Nous allons pouvoir remercier les mercenaires ».
Lorsque le Général nous eut asséné le traditionnel discours et qu’on eut tous bien compris qu’on « avait été très braves » et surtout très dévoués, « que je ne peux pas vous enrôler, mais en revanche je peux vous recommander auprès de certaines organisations » et qu’ il « vous suffira de vous rendre à Tarantia », il nous salua et on comprit bien, aussi, que c’était tout et qu’on pouvait s’en aller par où on était venu.
Le groupe s’égailla ; en regardant partir la moitié de nos compagnons d’infortune, on échangea des banalités saupoudrées de quelques plaisanteries. Nous fûmes quelques uns à prendre place dans le convoi pour Tarantia ; munis du blanc-seing d’un général aquilonien – oui, après son discours j’ai décidé de mettre une minuscule à « général » - on pouvait se prendre à espérer, non ?

-Tarantia-

Arrivés à Tarantia, les démarches semblèrent d’un seul coup plus compliquées, et les délais découragèrent encore deux de mes compagnons de route, quant à ceux qui restaient, dans l’activité de la ville, je ne les vis plus que très épisodiquement. J’appris qu’à l’issue de l’entretien accordé par le roi, ils repartirent en campagne. Pour ma part, j’étais un peu las de ces opérations dont je me disais que le bien fondé était sûrement proportionnel à la solde accordée – encore aujourd’hui, je peine à mesurer la « gloire » parfois avancée par l' État Major de l’armée régulière. De plus, je devais me remettre de quelques vilaines blessures dont on dit qu’elles sont l’apanage des premières lignes.

Je réussis à me mettre aux services d’un commerçant, Larius, lequel me permis de gagner ma croûte –oh ! pas la panacée, mais au moins suffisamment pour sortir de l’ordinaire et profiter des distractions que proposait Tarantia.
J’aurais bien sûr préféré avoir un peu d’ouvrage auprès des artisans, mais il me fallait gagner la confiance de certains, ou attendre qu’une charge se libère. Quand je ne trouvais pas porte close, la qualité du travail demandé laissait à désirer. Je pris donc mon mal en patience. J’avais consigné les quelques matériaux que j’estimais de valeur correcte et je guettais l’opportunité de les présenter. J’écumais ainsi les comptoirs et je commençais à douter sérieusement des possibilités de me placer au sein d’une Maison digne d’intérêt. Sans doute devrais-je bientôt reprendre la route...
Le commerçant pour lequel je travaillais, à qui j’avais confié mes déboires dans les Maisons, m’envoya sur le marché pour y tenir son étal, dans l’espoir, m’avait-il dit, « de prendre des contacts et de trouver meilleur endroit où exercer tes talents ». Je dois lui reconnaître au moins cette faculté exceptionnelle de réveiller chez quiconque une aspiration éteinte et un intérêt, par un bon mot au bon moment.

-Avenue des Lions-

Les allées et venues étaient nombreuses, signe d’une activité intense. Larius m’avait conseillé une échoppe que je trouvai dans une petite ruelle, à l’écart du tumulte de l’Avenue. Après avoir rangé les marchandises, je laissai le chariot sous bonne garde.

-Taverne de l’Homme en Vert-

J’entrai.

-------------------------------------------------HRP---------------------------------------------------

1- Pourquoi postulez vous chez les Loups du Vanaheim ?
Pour plusieurs raisons :
Par ce qui transparaît en termes de cohérence recherchée (point de vue jeu de rôle) ;
Par ce qui semble, à travers ce forum tout au moins, être recherché par les membres;
Par la corrélation entre votre façon de voir le jeu et la mienne. (Et pour tout dire, ayant parcouru d’autres candidatures, je me suis souventes fois dit que les réponses à ce questionnaire étaient proches de celles que j’aurais mises.)
2- Quelles sont les valeurs de cette guilde qui vous semblent les plus importantes ?
Le choix est difficile. Celles déclinées sous les titres « Roleplay et bonne humeur » (parce qu’elle contient l’injonction de s’amuser) et « Liberté » (parce qu’elle reprend la notion du respect des membres).
3- Que vous inspire le roleplay ?
Les interactions, l’ouverture et l’imaginaire. Se mettre en récit est, pour moi, aussi très important.
4- Comment comptez vous participer à la vie de la guilde ?
En y faisant vivre mon personnage. De toutes les manières que le jeu permette, de par sa classe, ses métiers, son tempérament.
5- Qu'attendez vous d'elle et de ses membres ?
Qu’ils me permettent d’explorer et d’apprécier des facettes du jeu qui sont peu/pas abordables, ou n’ont pas de sens, en solo. Qu’ils esquissent au moins un petit sourire poli quand je lance un trait d’esprit.
6- Avez vous déjà postulé ou postulez vous actuellement chez d'autres guildes ?
Non.
7- Avez vous déjà pris contact ou connaissez vous déjà des membres des Loups du Vanaheim ?
Pas de contact pris. Je ne connais pas véritablement de Loups, mais j’ai eu une occasion de jouer aux côtés de Sylwenn – que je soupçonne d’avoir essayer de me pousser du haut d’un pont au pénitencier.
8- Quelles sont vos attirances pour le jeu "Age of Conan" ?
Avant de commencer le jeu, j’avais de grosses appréhensions sur l’aspect « réaliste ». Jusqu’à lors je cherchais plutôt des univers oniriques, limite manga, (Lineage serait un bon exemple de ce que je cherchais). J’ai revu mon jugement après avoir essayé AoC.
En particulier, l’ambiance cimmérienne me captive, voire me fascine.
J’aime bien le système de combat, même si je suis loin d’en maîtriser les arcanes.
Enfin, l’artisanat me plait aussi pas mal, même s’il a évolué depuis le lancement du jeu, c’est d’abord cet aspect qui m’a séduit dans la présentation d’AoC par Funcom.
9- Avez vous déjà un ou plusieurs personnages ? Si oui, pourriez vous nous en donner des détails (nom, race, classe, classe de prestige)
Ashertari, chamane cimmérienne, concocte des potions. Eryximaque est gardien et cimmérien, armurier et lapidaire.
10- Avez vous déjà joué à Age of Conan avec un autre personnage ? (Si oui lequel ? Quel serveur ? Quelle guilde ?)
Chaman et gardien sont les deux seules classes que j’expérimente avec plaisir. Les deux personnages sont sur Stygia, non guildés.
J’ai aussi un archer qui est au fond du couloir, à gauche.
11- Quelles sont vos expériences en matière de MMORPG ?
Mauvaises... on peut répondre ça ? Bon, je justifie : DAoC, même pas vraiment un essai. NWN (même si pas vraiment Multi), rebuté à l’époque par l’ambiance du jeu (je cherchais alors autre chose) et aussi par l’éditeur de niveau, pas retenté depuis. WoW, qui ma retenu longtemps, arrêté sans regret.
A la base, beaucoup plus attiré par les jeux de stratégie (STR), j’ai glissé vers le jeu d’aventure par l’heureuse rencontre avec Battle Realm (Ubisoft), qui introduisait des héros au sein d’un scénario STR.
12- Quelles sont vos expériences en matière de jeu de rôle (papier) ?
Peu conventionnelles et pas du tout traditionnelles : j’aime bien les jeux du type Junta – qui est plutôt un jeu de plateau – l’avantage, dans les conditions qui sont les miennes, est de permettre de jouer de façon assez souple, avec des joueurs différents à chaque fois.
Plus jeune je dévorais littéralement les livres « Dont vous êtes le héros » (mis je trichais un peu) ; ça compte ?
13- Par quel biais connaissez vous Conan ? (Livres écrits par Robert E. Howard, livres écrits par d'autres, B.D., film, feuilleton, dessin animé,...).
Je ne connais Conan que par le biais - voire, le travers - du film.

-----------------------------
Ludiquement. Eryximaque.


Dernière édition par Eryximaque le Dim 24 Mai 2009 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylwenn

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 31
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Dim 24 Mai 2009 - 19:10

[HRP]

Pour ma défense, je n'ai poussé personne. J'avais faim, j'ai mangé quelques bananes et il n'y avait pas de poubelles. Le reste est indépendant de ma volonté ! (ou pas)

Bienvenue sur le forum, je dois dire que ça m'a fait plaisir de voir ta candidature car j'ai apprécié jouer à ton côté dans le périlleux fleuve du tonnerre. Petite question de cohérence avant de m'engager : souhaites-tu continuer en RP forum ici-même ou organiser un petit évènement en jeu qui reprendra là où tu t'es arrêté ?

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryximaque



Nombre de messages : 4
Age : 40
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Dim 24 Mai 2009 - 20:00

[HRP]
C'était donc un plaisir partagé Sylwenn!

Pour répondre à ta question, ma préférence va à la poursuite IG de cette manière d'introduction. Mais je ne suis pas non plus opposé à ce que la suite se déroule ici.
Disons que cela dépend essentiellement des disponibilités respectives, pour ma part je ne suis pas pressé.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 45
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Dim 24 Mai 2009 - 21:43

/HRP

Plop ! Et bienvenue chez nous !
Au plaisir de se voir IG, n'hésites pas si tu as besoin de quelque chose Wink

/HRP

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
(Admin site et forum)
Conseil des Anciens
Chargé de mission Diplomatie
(Admin site et forum)Conseil des AnciensChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 56
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Architecte

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Dim 24 Mai 2009 - 23:01

[HRP]SI j'avais pu, je vous aurais tous abandonnés sur un des 400 ponts de Venise que j'ai en (petite) partie écumés avec ma petite elfe cette semaine... mais voilà, le rêve n'a qu'un temps et je replonge dans la (dure mais malgré tout merveilleuse) réalité de la vie en reprenant le travail demain et du coup, en me replongeant de façon attentive dans les forums du jeu, de l'alliance, et de la Meute tout particulièrement avec une forme d'affection non déguisée.

Du coup (bis repetita), c'est avec plaisir que je souhaite la bienvenue à Eryximaque (au nom imprononçable) dont j'ai pu savourer les réponses matures au questionnaire de candidature beaucoup moins innocent qu'on croit de par sa construction et les réponses qu'il engendre.

Au plaisir donc de voir continuer ton introduction, que ce soit sur le forum ou en jeu... je crois que nous aussi nous avons le temps... ça tombe bien...

Mais pour être franc, tout ce qui contribue à fortifier la guilde est bienvenu... du coup, une candidature l'est, à fortiori ! Wink
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ortali.fr/histoires
Eryximaque



Nombre de messages : 4
Age : 40
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Ven 29 Mai 2009 - 22:36

[HRP]
Salut!
Le week-end s'annonçant presque aussi long que le précédent, l'aventure hyborienne peut, pour ma part, s'en trouver augmentée.
Je serai donc en jeu, de façon plus que probable le dimanche (31/05) et le lundi (1er/06), vers la fin d'après-midi et en soirée.
Et dans le pire des cas ce ne sera que partie remise.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryximaque



Nombre de messages : 4
Age : 40
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Mar 23 Juin 2009 - 0:21

-Un jour et son lendemain-

En cette fin d’après-midi, la taverne semblait un peu déserte. Je m’accommodai de la tacite compagnie de quelques gardes, ils acceptaient volontiers quelques choppes mais leurs réponses se limitaient à quelques hochements de tête.

Ces mêmes gardes – ou, si ce ne sont eux, ce sont leurs frères - me mirent à la porte au deuxième soir, en me conseillant de modérer mes propos un tant soit peu. Je reviendrai!

-Quelques essais plus tard-

Après quelques soirs de vaine attente, je sortis de l’auberge, cette fois un peu plus éméché que d’habitude. Dans la ruelle, je m’adossai contre un mur pour reprendre mes esprits, en repensant à ce que je venais de voir. Avec un peu de recul, le silence des gardes me convenait... à certains égards.

Alors que j’étais encore sur l’Avenue des Lions, j’avais remarqué le commerce d’un petit groupe dévisageant les passants : deux femmes, un homme. Je n’avais pas pu percevoir les traits du visage de ce dernier : il était coiffé d’une capuche sombre, mais on pouvait lire dans sa démarche toute sa détermination à mener le groupe en direction de la taverne.
Peut-être ne les aurais-je pas suivis si la femme qui fermait la marche ne m’avait lancé, du coin de l’œil, une manière d’invitation... du moins, à ce qu’il m’avait semblé.
En entrant dans la gargote, je les trouvai attablés à l’écart des autres clients. L’homme ne s’était toujours pas démasqué et faisait jouer une dague dans les rainures du banc. En me joignant à eux, je fus bien conscient d’interrompre leur conversation, mais ils ne semblèrent pas s’en offusquer ; ils la poursuivirent d’ailleurs à demi-mots, l’air de rien.
Leur compagnie n’était pas des plus désagréables, l’homme se montrait assez engageant, et la femme en face de lui, quoique mystérieuse – voire, mystique – participait volontiers aux échanges. Cependant, celle en face de moi était enfermée dans un mutisme assez inquiétant, et ne se privait pas pour me détailler d’un regard difficile à soutenir.
J’eus assez de peine à en venir au but. J’essayais de les jauger, mais ils enrobaient toujours leurs phrases. Quand je dévoilai mes intentions, ils se rembrunirent.
« Sais-tu au moins quelles sont nos activités ? » asséna l’homme-sans-visage, d’une voix amère.
En réponse à sa propre question, il détacha son médaillon et le posa sur la table. L’amulette représentait un crâne humain dont les globes étaient sertis de rubis. L’homme fixait le pendentif mais regardait bien au-delà. Ils évoquèrent, tour à tour, l’air sombre, leur activité de mercenaires. Nul doute qu’ils essayaient de me décourager, ou au moins de tester ma détermination.
Leurs propos m’avaient glacé le sang et je me levai, prétextant vouloir leur offrir un ultime broc de bière, pour en réalité éloigner mon attention du médaillon. Lorsque je revins, je constatai que s’était jointe à nous une nouvelle personne que je n’avais ni vue ni entendue arriver. Je réprimai une envie de faire marche arrière, cette nouvelle personne dû lire mon effroi sur mon visage car elle ôta son sinistre masque pour déglutir quelques mots qui se seraient voulus chaleureux... ne fût cette voix lugubre. Le médaillon n’était plus au centre de la table, pourtant un rubis continuait de m’obséder : là, serti sur une bague, aux doigts de la nouvelle venue. Je détaillais ses mains tatouées dont les tatouages devenaient flous ; bientôt ses mains disparurent, enveloppées d’un noir brouillard. « Comme par magie » pensai-je, une magie sombre. Je sentis un souffle me parcourir la nuque. Je fis mon possible pour ne rien laisser paraître, mais mes gestes devançaient mes intentions.

Mes compagnons de table, à l’instant, avaient dû trouver mes gestes bien maladroits, et mon excuse pour les quitter un peu incongrue. Je sursautai au claquement sec d’une porte, j’étais encore dans la ruelle. Je me remis à marcher à travers la ville. Suspectant chaque silhouette de me filer le train, je pris un itinéraire improbable, accélérant au détour de chaque ruelle.

J’arrivai chez Larius en nage, n’ayant aucune idée du temps qui s’était écoulé. A son regard torve, je compris que je le tirais d’un profond sommeil. Mais j’insistai pour qu’il m’écoute un instant. Lorsque j’évoquai le crâne serti de rubis, son regard s’éclaira un instant. Puis il dit d’une voix absente : « Cette compagnie n’est pas celle que tu cherches... ». Il se dirigea vers la porte, se retourna comme s’il allait ajouter une chose importante, puis se ravisa. Il moucha la chandelle, et me laissa affronter seul la nuit.

[HRP] Je me permets, en guise de relance, de relater une première tentative d’approche « à l’aveuglette ». Alors forcément, je ne suis pas tombé sur ceux que je cherchais mais c’aurait pu ( ?) ; toujours est-il qu’ils ont joué le jeu. Qu’ils en soient ici ou là remerciés - et j’avoue que je peinais, jusqu’à lors, à croire que le « RP taverne » pouvait donner quelques frissons, en plus du reste Wink.
J’aurais dans une semaine ou deux plus de temps en jeu pour concrétiser ma candidature. D’ici-là, bon jeu.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 45
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Mar 23 Juin 2009 - 1:58

/HRP

A bientôt IG alors

/HRP

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylwenn

avatar

Nombre de messages : 668
Age : 31
Date d'inscription : 23/03/2009

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   Mar 23 Juin 2009 - 15:04

[HRP]

C'est pas toujours facile de se croiser tu as des horaires pas très commodes non ? Smile A bientôt en jeu

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Sans nouvelles] Eryximaque   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Sans nouvelles] Eryximaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups du Vanaheim :: Sur la piste des Loups (Section publique) :: L'Appel des Loups-