Une guilde RP Age of Conan - Serveur Stygia
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Résumé RP de EVENT 2] Faire revivre la légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanugha
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 29
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Eclaireur
Profession:

MessageSujet: [Résumé RP de EVENT 2] Faire revivre la légende   Mer 3 Mar 2010 - 1:00

Quelque par non loin des côtes de Zingara, un bateau se balance à la faveur des vagues, porté par une mer au couleurs chatoyantes en cette fin de journée. Sur le pont, s'affaire l'équipage et les passagers; parmi eux, les Loups ou du moins une partie de la meute. Un jeune barde au regard azuré, assit nonchalamment sur le gaillard d'arrière, contemple avec poésie les reflets vermeilles de l'astre céleste s'enfonçant dans l'horizon cobalt parsemé d'éclats ocres et orangés. Dans ses mains il tient un petit livret et une plume qu'il passe machinalement sur l'arête de son nez en se plongeant dans une courte réflexion , s'arrachant à ses contemplations il commence à griffonner sur le parchemin.

«  Nous sommes à bord du « Crépuscule » ,une chébec d'Argos en commerce entre le sud, les royaumes noires et la Stygie, et les royaumes du nord. Actuellement notre destination est Tarentia, la grande et lumineuse Tarentia dont les tours blanches vont nous faire oublier les sombres et oppressants temples Stygiens. Il y a deux semaines de cela, alors que mes errances m'avaient reconduit du coté de mes anciennes terres... pour peu qu'elles m'aient jamais appartenu... quelque part dans la profonde Cimmérie, un murmure dans le vent, la voix des ruisseaux, le cri d'un loup me rappela auprès des miens. Sans m'attarder d'avantage sur ces terres au noir passé, je chevauchais à travers vents et marais, collines et plaines, mers et ruisseaux afin de répondre à l'appel d'Isil, notre conseillère bien aimée et guide de la meute. J'épuisais mon pauvre mais fidèle Zanhari pour arriver dans le délai escompté. Sur place, avec la poignée de loups qui m'accompagne a cette heure, Isil et Herana nous mirent au parfum, en l'occurrence parfum de Lotus pourpre, des événements qui avaient entrainer cette réunion extraordinaire.

« Vous êtes ici sœurs louves, frères loups. Vous allez partir en mission! »


[img][/img]


Ainsi furent les paroles qui boursouflèrent mon cœur d'un orgueil démesuré tandis qu\'autour de moi je contemplais ces hommes et femmes, certains jeunes et inconnus ou presque, d'autre des vétérans et des exemples pour les louveteaux qui s'apprêtaient à s'élancer vers Khemi afin de trouver ceux qui avaient voulu entacher l'honneur des loups. En effet, cette secte au nom inconnu devait payer, pour Isil qui de peu réchappa à la mort, pour Herana et sa sœur maintenant entre les mains de ces adorateurs et pour tous les Membres de la meute! Sans attendre, nous sellâmes nos montures pour partir prendre le bateau vers les sables brulants et pourtant aussi noirs que les nuits les plus froides du désert Stygien. Durant le voyage vers Khemi, Arlandaes et les autres qui poursuivaient l'enquête depuis les incidents des marais nous expliquèrent les événements plus en détails et partagèrent les quelques renseignements glanés ici et là qui ne nous avaient encore mené à aucune piste sérieuse mise a part notre destination.

[img][/img]

Lorsque nous aperçûmes les reflets pourpres des tours de sang, les ombres impies des ruelles étroites et les robes des prêtres de Set, l'infâme dieu serpent, nos membres se crispèrent et nous retînmes notre souffle face à cette effrayante beauté au bord du désert qui faisait battre mon cœur à chaque regard. Bientôt nous fumes débarqués et les ordres furent donnés. Je me mêlais à la foule, jouant des pieds et des mains pour évoluer dans cette masse grouillante d'hommes et de femmes à la peau sombre au milieu des serpents sacrés jonchant les rues obscures dans lesquelles reposaient des secrets qu'il vaut mieux ne pas révéler. J'interrogeais les passants, cherchant des hommes de lettres ou de cultes aidé dans cette tache par Arlandaes et Sylwen qui avait ,elle aussi, opté pour la discrétion en s'habillant en femme, mais tout en gardant le caractère qu'on lui connait...

Vanugha leva un instant les yeux de son livre et réprima un sourire moqueur et secoua la tête d\'un air désabusé comme pour exprimer un air navré avant de se replonger dans ses écrits.

…,jouant de mes belles paroles pour les endormir, fort heureusement ma couverture de collectionneur passionné d'objets de culte suffit à me donner assez de crédibilité pour qu'un honnête archiviste, pour peu qu'un stygiens puisse être honnête, m'oriente vers le temple après m'avoir évoqué un culte dissident friand de sacrifice et rappelant les descriptions de nos cibles. Nous partîmes au devant du Capitaine, comme certain l'appel encore, mais devant le temple point ne vîmes de gens aptes à nous aider, revenant sur nos pas nous trouvâmes Arlandaes et Lohar en pleine discussion avec une étrange femme au visage masqué.

[img][/img]

Non loin du temples en effet, mais dans les ombres du temple il fallait chercher. Le templier noir usât de ma couverture pour faire parler la femme qui rapidement nous renseignât sur un culte ayant renié les enseignements du grand Set et méprisant la reine des sables, qui sacrifierait selon un calendrier propre basé sur les solstices et autres dates importantes et de plus, chose étonnante, qui accepterait des étrangers dans ses rangs. Elle nous dévoila qu'un contact a Burbush dans la province de Khopshef pourrait nous y mener. Quelques jours plus tard le sable et les palmiers de Burbush accueillirent les loups, un soleil de plomb pesait ses rayons brulants sur nos épaules endolories par le voyage.

[img][/img]

Afin d'agir plus efficacement, le groupe fut divisé en deux. Lohar, Arlandaes, Sylwen, Desoxy et moi même restâmes dans le village où nous rencontrâmes une étrange femme du nom de Liahia qui ne tomba pas dans la ruse du collectionneur. C'est ainsi que nous nous fîmes passer, Sylwen et moi, pour un couple cherchant à faire revenir l'âme d'un enfant défunt et pour cela réclamant de l'aide auprès des cultes dissidents. Malgré ce stratagème astucieux et toute la bonne volonté de Sylwen pour jouer la veuve épleurée, ce ne fut pas de cette femme, qu'il faut le dire avait un comportement suspect n'ayant pas échappé au capitaine, que vinrent les réponses. C'est le chef des protecteurs du nom de Yliashath, un homme détestable et avide au sourire sarcastique et se donnant l'importance d'un roi mais faisant partie d'après lui d'une faction cherchant à éradiquer cette secte, qui nous donna satisfaction après un échange de pièces d'or pour lui délier la langue. Hélas la réponse, pourtant positive nous donna force lassitude; il nous faut attendre un mois avant de revenir pour rencontrer un homme capable de nous aider dans notre quêtes."

[img][/img]

Fronçant les sourcils, le barde referme son livre après avoir laissé l'encre sécher... "Un mois" songe-t-il "Un mois et nous pourrons continuer..." Il pousse un bâillement tout en s'étirant "... mais d'abord dormir serait judicieux". Puis il se lève et part rejoindre son hamac dans sa cabine et s'endort, les songes hantés par des hommes en robes blanches et des cris de femmes.

[HRP]Voilà, j'ai fais comme je le sentais, si d'autres veulent y rajouter leur grain de sel qu'ils n\hésitent pas ^^. J'attend le rapport de ceux qui ont mené l'enquête parallèle.[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larmonicateur.tumblr.com
 

[Résumé RP de EVENT 2] Faire revivre la légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups du Vanaheim :: Sur la piste des Loups (Section publique) :: De Fer et de Fureur :: De Fer et de Fureur (RP exclusivement)-