Une guilde RP Age of Conan - Serveur Stygia
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Loup Apprenti]Nevje

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 3:37

1- Pourquoi postulez vous chez les Loups du Vanaheim ?
Récemment plongée dans le monde aussi trépidant que déroutant du MMO, j'ai souhaité avant tout rejoindre une communauté qui me permettrait de renouer avec le plaisir du RP que j'ai beaucoup pratiqué jusqu'à très récemment sur un autre support.
Afin de trouver une guilde en adéquation avec mes attentes, j'ai consulté les forums mis à la disposition des joueurs et finalement risqué une annonce sur le Global. Un membre de la guilde a eu la gentillesse de me répondre et me voilà. Le soin apporté à la présentation des Loups du Vanaheim, la qualité des écrits que j'ai lu, ainsi que les valeurs défendues par ses membres m'ont confortée dans l'idée que j'avais peut être ma place parmi vous.

2- Quelles sont les valeurs de cette guilde qui vous semblent les plus importantes ?
Le respect est la valeur qui me tient sans doute le plus a coeur en dehors du jeu, c'est tout naturellement que j'ai cherché une communauté qui prônait cet état d'esprit. Bien que fan absolue du Rôleplay et du sentiment d'immersion qu'il procure, j'ai été heureuse de constater que l'ouverture d'esprit, l'adaptabilité, et naturellement le plaisir des uns et des autres étaient pris en considération par les Loups.

3- Que vous inspire le roleplay ?
J'ai découvert le Roleplay assez tard ( 22/23ans) mais a l'heure actuelle, je ne crois pas pouvoir m'en passer. C'est un rêve collectif, une oeuvre immatérielle a la trame fragile, tissée patiemment, régulièrement par l'imaginaire. Si j'aime la liberté qui m'est offerte quand j'incarne un personnage, il me plait tout autant de me laisser captiver par le jeu de l'Autre, faire écho à ses répliques. Je ne suis d'ailleurs pas sure que le Roleplay se conçoive sans réciprocité. D'où le challenge de faire coexister au sein du même monde, des de joueurs au styles de jeu aussi variés...Mais je m'égare...

4- Comment comptez vous participer à la vie de la guilde ?
AoC est un jeu que découvre en même temps que le MMO de façon générale, répondre a cette question m'est donc assez problématique pour l'instant. Cependant, je pense être disponible très régulièrement, ma participation sur le forum est assurée tant RP que HRP.
IG, j'espère contribuer à la hauteur de mes moyens a faire prospérer la guilde, par le biais de l'artisanat, des sorties RP ou HRP et, pourquoi pas, aider au recrutement de nouveaux membres et/ ou toucher à la logistique une fois mon intégration achevée.

5- Qu'attendez vous d'elle et de ses membres ?
J'espère y trouver des joueurs qui comme moi prennent plaisir à interpréter leur personnage et au delà de ça, des personnes sympathiques avec qui partager une expérience de jeu online. Le sentiment d'appartenance a une groupe procure, je pense, un certain « réconfort » quand on a l'impression de se perdre dans les méandres du jeu.

6- Avez vous déjà postulé ou postulez vous actuellement chez d'autres guildes ?
Non. Bien qu'ayant été séduite par l'attrait de certaines d'entre elles, je ne m'y suis pas forcément reconnue.

7- Avez vous déjà pris contact ou connaissez vous déjà des membres des Loups du Vanaheim ?
J'ai échangé quelques mots avec un membre qui m'a recommandé cette guilde. J'ai oublié son nom à ma plus grande honte car il s'est montré très aimable. Son PJ était masculin et son nom commençait par un T ou un R...Oui, c'est hum ...Vague.

8- Quelles sont vos attirances pour le jeu "Age of Conan" ?
Je trouve AoC particulièrement bien pensé, et bien conçu, surtout pour un MMO. J'ai « testé » plus que brièvement deux ou trois MMOs et c'est le seul auquel j'ai « accroché ». Je regrette que les graphismes ne soient pas plus poussés, mais c'est un point de détail, car les paysages que j'ai vu jusque là étaient attrayants.

9- Quels sont vos personnages sur Age of Conan ? (Serveur, guilde, niveau ?)
Nevje Eclaireuse Lvl 21
Ankhsun Fléau de Set Lvl 5
Les deux « non-guildées » et sur Stygia

10- Participeriez-vous à des sorties pvp (RP ou Hors RP) ?
Autant jouer cartes sur table, je suis très mauvaise en PVP. Cela peut venir du fait que je n'ai pas encore cerné toutes les subtilités du jeu. Si tel est le cas, je pense que la communauté pourra justement m'aider a ne pas toujours finir le nez dans la poussière. triste
Cela étant dit, je suis ( hélas ?) revancharde ( A mort, vil PK qui m'a chainkill quand j'étais lvl 5 ) et, étant faisant preuve d'un esprit de solidarité certain, je prendrais donc part avec plaisir aux sorties pvp RP et HRP.

11- Quelles sont vos expériences en matière de MMORPG ?
Quasi inexistantes. Mises bout à bout, je dois cumuler un maximum de 100 heures de MMORPG. AoC non compris.

12- Quelles sont vos expériences en matière de jeu de rôle traditionnels (papier) ?
J'ai joué pendant trèès trèèèès trrrèèèèès longtemps a Neverwinter Nights, NWN pour les intimes. C'est avec NWN que j'ai connu le jeu de Rôle et, les six années que j'ai passé a jouer, à animer et a développer m'ont définitivement contaminée. J'ai toujours regretté de ne pas avoir connu le « vrai JdR » mais je n'ai jamais eu l'opportunité de réunir des rôlistes, ni même pu trouver un cercle à intégrer. Cela dit, Nwn bien qu'étant une plate forme virtuelle, reprenait quasiment tous les aspects de ce dernier. N'ayant fréquenté que des mondes persistant exclusivement axés sur le roleplaying, je pense donc avoir une expérience significative du jeu de rôle.

13- Par quel biais connaissez vous Conan ? (Livres écrits par Robert E. Howard, livres écrits par d'autres, B.D., film, feuilleton, dessin animé,...)
Question difficile, Conan fait partie de ma culture de base, un peu comme Barbie ou la purée Mousseline.( Oui, le choix de la comparaison est peut être malheureux...Hum) Qui n'a jamais entendu parler de Conan le Barbare ?! ...En y réfléchissant, je crois avoir vu en premier une BD, puis un film avec Schwarzie. Cependant, je dois admettre que l'univers de Conan ne m'est pas familier, contrairement a celui de Dongeons et Dragons (Les royaumes Oubliés) mais j'apprends vite !

Divers J'ai un compagnon de jeu, Kerdwain qui va également se présenter.

Background

Immobile, elle retenait jusqu'à son souffle. Tout son être semblait s'être tendu vers un effort ultime, et la sureté de sa main devenait le prolongement tangible de sa volonté. Il y eu la plainte familière de l'arme, un sifflement sinistre suivi presque aussitôt d'un impact mat qui vit choir le gibier dans une poudreuse qui se maculait lentement. L'éclat de vie migra du regard de la biche a celui de la chasseresse pour mieux s'y épanouir en accents fauves avant de s'éteindre brusquement, noyé par un remord inattendu.
En rengainant, elle maudit son indécision, et peut être pour la première fois sa capacité a voir simultanément les deux faces d'une même pièce. Son dilemme allait bien au delà des considérations mièvres sur la légitimité de la chasse : Elle avait grandi une arme à la main, d'abord enfant pour le plaisir du jeu, puis pour l'honneur de son père, enfin pour le bien de son clan...Non, la vérité était qu'elle aurait accepté avec soulagement de faire couler le sang par devoir, mais la mise à mort n'était pas supposée être si plaisante. C'était là la voix de sa mère...Sa mère...Instinctivement elle se débarbouilla ses mains du sang de la bête en les enfonçant dans la neige jusqu'aux poignets.
« L'Aquilonniene » aurait détesté la voir ainsi, drapée dans ses fourrures, peignée par le vent, se moquant si ostensiblement dans sa mise et dans sa pose des convenances telles qu'elle s'était évertuée à lui inculquer avec un succès, il fallait bien le reconnaître, en demi-teintes.
Mais c'était de sa faute, aussi ! D'abord, « L'Aquilonnienne » n'aurait jamais du finir dans le lit d'un Cimmérien fut il chef de clan ! Qu'elle ait été faite captive de guerre lors du siège de Fort Venarium n'était qu'un détail... Espérait elle vraiment qu'une descendance métissée née de cette union aurait charrié un sang différent dans ses veines ?! Elle étouffa un soupir de colère et de frustration et, réempoignant fermement son dépeçoir, elle acheva sa besogne dans le calme glacé de la clairière.

***************************

Cette année là, le clan avait prospéré, bien que son territoire ait reculé tant au nord qu'a l'ouest à cause de la double et inexorable incursion des pictes et des vanes. Les chasseurs avaient débusqué un surplus de gibier, l'hiver s'annonçait doux et les hommes harnachaient, le coeur léger dans les derniers flamboiement de l'automne, les montures qui les conduiraient tous à Gaarsdenberg la retraite des rudes saisons. Observant le fourmillement des siens en contrebas, le Chaman posa la main sur l'épaule de sa fille, invite tacite à la discussion.
-Mon père ?
- Ma fille, vois cela et mesure le chemin qui t'attend.
Elle ne comprit pas immédiatement ces propos sibyllins. Le chef de clan vieillissant semblait ne dispenser ses mots qu'au compte goutte. Elle opina pourtant en observant avec plus d'attention encore le village qui s'affairait. Il poursuivit alors de sa voix gutturale, usée par le temps.
- La file attend son chef, et ma volonté est que tu marches au devant d'elle. Son ton était lapidaire. Il aurait fallu mieux connaître les subtilités de son intonation pour deviner le questionnement derrière l'ordre.
-J'honorerais ton nom, mon père et porterais donc, du levant au ponant, des contreforts des monts du septentrion aux plaines fertiles du sud, la gloire des nôtres. Il aurait fallu la sagesse d'un vieil homme pour débusquer dans le regard clair aux reflets métalliques, la nuance fugace d'une hésitation, puis la résignation, corollaire d'un renoncement.
La main retomba. La « conversation » pour ce qu'elle avait duré, était désormais close. En quittant son promontoire rocheux ou il aimait a se retirer pour questionner les Esprits, Migdern su ce qu'il lui restait à faire et ajouta avec désinvolture: Le solstice d'été sera un jour faste pour tes épousailles car une femme ne peut mener seule le clan dans ses victoires. Le seigneur de Guerre Kräagnir sera un bon compagnon.
Eut il ajouté quelque chose qu'elle ne l'aurait pas entendu...Ses tempes bourdonnaient, et son être se révulsa...Non ! Pas Kräagnir ! Un sang furieux bouillonnait dans ses veines à présent bien que son corps tétanisé se refusait de mouvoir. Conduire le clan, l'avait elle souhaité ? Elle n'en était pas certaine. S'unir à Kräagnir, en revanche il en était hors de question !
Son père descendait les marches de granit a pas trop lents, s'attendait il a ce rejet violent de sa part ? L'espérait- il ? Elle aurait voulu tendre la main, rattraper le mantel d'épaisse fourrure brune qui disparaissait déjà dans l'angle. Mais elle ne pouvait s'y résoudre. Soutenir son regard débordant de déception lui était insupportable. Plus que d'épouser ce sauvage ? Non...Lui sussura sa conscience. NON ! Ce qui aurait du être un cri véhément se transforma en un murmure rauque qui se perdit dans le vent. La brutalité de la rafale la surprit, tout comme l'orage qui déployait sa bannière menaçante dans le lointain.

***************************


Pénétrer dans la chambre de sa mère s'était s'inviter dans un monde à part. C'était l'une des rares pièces close, exception qui officiellement tenait du privilège mais elle ne s'y trompait guère. L'épaisseur des murs de pierre, l'étroitesse de l'unique fenêtre et l'isolement hostile dans lequel était tenue « l'Aquilonienne » n'auraient pas dépareillés dans une geôle. Mais celle ci avait su, usant tantôt de ruse, tantôt de ses charmes, extorquer à son époux (puisqu'il fallait bien le nommer ainsi) de quoi métamorphoser le cachot lugubre en boudoir extravagant, a l'image de sa locataire. Ainsi, la débauche de tentures couteuses occultait la nudité froide des murailles, d'immenses tapis de laine avaient habillés l'austérité du dallage de pierre, et on ne pouvait faire un pas sans buter contre un meuble, un coussin moelleux, un objet d'art précieux ou un des innombrables ouvrages aux pages fatiguées d'avoir été trop lues.

A cette heure, elle se tenait à un table de broderie, et, dans la lumière claire d'une chandelle, son profil se découpait, sévère et majestueux. Elle ne s'était pas levée pour accueillir son enfant, il fallait qu'elle vienne à elle, qu'elle s'incline pour qu'enfin, elle abandonne son ouvrage et dépose dans la blondeur de ses cheveux, un baiser maternel.

- Polaris, ma fille, comme tu es pâle. Elle approcha la jolie frimousse de la chandelle et observa la jeune fille de son beau regard limpide, clairvoyant.
Le sourire malicieux qui s'ébaucha sur les lèvres de son enfant ne la surprit pas. Elle savait que nul autre qu'elle n'oserait lui donner ce nom, dont la consonance étrangère heurtait les oreilles trop rudes du brave peuple de Cimmérie.
Elles partageaient ce secret comme un acte de rébellion car Midgern avait, il y a bien longtemps interdit que son unique enfant réponde à un nom Aquilonnien. La captive se cramponnait aux bribes de sa patrie par tout moyen, y compris celui ci, pour dérisoire qu'il fut, cela lui était nécessaire dans son exil forcé.
Elle poursuivit la conversation d'un ton léger, et son joyeux babil de moineau enfermé emplissait la pièce de notes claires, de phrases mélodieuses et creuses qui pourtant berçaient la jeune fille, plus surement qu'une symphonie. Celle ci, d'ailleurs écoutait, fascinée et oubliait dans ce monde clos, tout le reste, jusqu'à sa fierté, jusqu'à ses devoirs. L'Aquilonnienne était la figure charismatique de son monde, sa beauté écrasante anéantissait le reste et la jeune fille croyait comprendre qu'on dusse la tenir à l'écart. Il est des créatures qui ne peuvent évoluer en liberté sans semer le chaos.
Sa mère la tira pourtant de son heureuse hébétude et elle nota que son ton avait changé, elle chuchotait à présent en lui glissant une lettre entre les mains. Que disait elle ?

- … Mais toi tu es libre. Prend cette lettre, elle te servira de sauf-conduit jusqu'au village de Conarch. Là bas, mon frère, ton oncle, aura fait atteler une monture et accompagnée de ses hommes, tu regagneras Tarantia et pourra recouvrer ta place dans la société.
Libre...Quand avait elle cessé d'être libre? Elle fit mine de parcourir la lettre alors que le crépuscule s'invitait sourdement dans la chambre. N'était elle pas libre quand elle chassait ? N'était elle pas libre de devenir le chef du clan ? Libre d'épouser Kräagnir...Son regard dévia de la missive pour rencontre son jumeau et son reflet dans le grand miroir qui ornait la chambre lui renvoya sournoisement le questionnement inverse. Quand avait elle été libre ? Quand elle avait du apprendre la lecture, le chant et la foi en Mitra pour faire rire de nouveau les jolis yeux de l'Aquilonnienne ? Avait elle été plus libre en se tenant aux cotés de son père au cours des conseils interminables, ou quand elle avait tacitement accepté de remplacer son frère mort au combat ?

Elle eut un sourire amer sur sa propre complaisance, et soudain, sa malléabilité lui fit horreur. Elle ne pourrait pas éternellement satisfaire les ambitions divergentes des siens. Ils s'étaient évertués l'un et l'autre a occulter la moitié d'elle qu'ils rejetaient, et parallèlement elle avait été depuis toujours l'enjeu inavoué du marché de dupes qu'était leur union.
Alors que les ténèbres s'épaississaient, la lucidité l'emporta : Il n'existait qu'un moyen de les traiter tous deux honorablement et avec équité, et il impliquait qu'elle se révèle à elle même avant de pouvoir tenir une place, n'importe quelle place, dans une quelconque société. En quittant sa mère, elle emporta avec elle, la joliesse de ses traits un peu fanés mais sublimés par la mélancolie.

Il n'y eut ni au revoir, ni adieux, aucun salut n'aurait convenu dans aucune des deux cultures. Son père trouva le lendemain une missive hermétique qu'il dut se faire traduire par son épouse. Sa fille expliquait qu'elle partait toucher l'horizon mais qu'elle reviendrait plus forte, légitimée par son triomphe sur l'adversité et désormais capable, seule, de mener le clan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Netzach
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 41
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 10:11

[HRP]
Peu importe comment tu manies ton perso en pvp. Je fais du mmo depuis des années et je suis toujours une buse ! Laughing

Par contre, tu manies bien les mots, et ça, c'est un régal pour les yeux. Bienvenue à vous deux, Nevje et Kerdwain !
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
(Admin site et forum)
Conseil des Anciens
Chargé de mission Diplomatie
(Admin site et forum)Conseil des AnciensChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 57
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Architecte

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 10:16

[HRP]Ouaouh ! Shocked Quelle prose magnifiquement rythmée ! ... et quelle orthographe parfaite (à peine deux ou trois coquilles c'est remarquable !)
Chapeau bas et bienvenue sur notre forum Wink
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ortali.fr/histoires
Flamme
Loup du Vanaheim
Loup du Vanaheim
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 45
Date d'inscription : 27/09/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Heraut de Xotli
Profession:

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 10:47

[HRP]
Effectivement, une remarquable maîtrise de l'écriture.

Bienvenue à toi, Nevje Smile !
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 14:15

/HRP

Je crois bien que c'est avec moi que tu as eu contact, via mon gardien Thrond.

Donc bienvenue ici

Nous nous verrons bientôt en jeu mais d'ors et déjà je me joins à mes camarades :

" Jésus, Marie, Joseph ! Quelle intro ! "

A très bientôt !

/HRP

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 6 Aoû 2010 - 23:34

Merci beaucoup pour ces messages plus que chalereux de bienvenue Embarassed et à bientot donc ingame.
Par contre, j'ai oublié de mentioner que je pouvais avoir des horaires de jeu assez décalés, fonction de mes propres horaires de travail. J'espère que cela ne posera pas trop de soucis.

Hashemat, effectivement, c'était Thrond ! Je te remercie encore d'avoir répondu a mon "annonce" dans la jungle du Canal Groupe. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siofra
Conseil de Meute
Maître de Forge (Craft)
Conseil de MeuteMaître de Forge (Craft)
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 37
Date d'inscription : 26/01/2010

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Dim 8 Aoû 2010 - 19:52

[HRP] Bienvenue ici, je prendrai le temps de lire ce long truc à tête reposée.
*tend une magnifique pioche à Nevje* [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desoxy
Conseil de Meute
Maître Explorateur (PVE)
Conseil de MeuteMaître Explorateur (PVE)
avatar

Nombre de messages : 389
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2010

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Heraut de Xotli
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Lun 9 Aoû 2010 - 15:45

[HRP]

Bienvenue parmi nous.

A tout lu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 13 Aoû 2010 - 21:43

// Compte tenu des vacances et des migrations estivales loin des claviers Cool , serait il possible d'organiser une rencontre via le fofo avec un recruteur ? Si oui, et au vu des autres threads, je continuerai donc ici. Dans le cas contraire, merci de m'indiquer la marche à suivre pour une rencontre in game .

Ps: Dans le même ordre d'idées, est il possible de créer un journal RP du PJ et dans quelle section ?

PPs : Et merci a ceux et celles qui ont eu le courage de tout lire ^^ //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
(Admin site et forum)
Conseil des Anciens
Chargé de mission Diplomatie
(Admin site et forum)Conseil des AnciensChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 57
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Architecte

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Sam 14 Aoû 2010 - 0:15

Sur le forum, quand tu veux... selon ce que tu proposeras on y répondra dès qu'une opportunité est offerte Wink
MP moi si tu veux accorder des violons

Pour un journal RP du PJ, la section "Des Loups et des Hommes" me parait bien... c'est réservé au BG des personnages (là où j'ai posté mes 300 pages de BG Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ortali.fr/histoires
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Lun 30 Aoû 2010 - 16:22

Quitter la vallée n'avait pas été difficile, il avait suffit qu'elle suive la piste sud qui traversait la lande jusqu'à l'avant poste du clan Donaghan, perdu dans les étendues mornes et triste des champs de bruyère.
Elle avait conclu un pacte tacite avec elle même de ne regarder vers le nord, que lorsqu'elle serait certaine de n'apercevoir aucun paysage familier. Alors seulement, elle saurait résister à la tentation de rebrousser chemin, et d'ici là, elle poussait la jument empruntée au clan sur les sentiers les plus escarpés, les plus cahoteux ou elle allait pourtant bon train, semblant ignorer le danger des gouffres et se moquer des ravins. A dire vrai, la jeune femme se félicitait de son choix. Certes, ce n'était ni la monture la plus rapide, ni la plus docile, ni même la plus belle, mais à ses yeux, elle était d'un prix inestimable, car suite a une chute survenue dans son jeune âge, elle ne semblait s'être débarrassée de la crainte du vide et avançait là ou ses congénères n'auraient pas manqué d'opposer a ces velléités ascensionnelles, une ferme ruade. Sa témérité lui avait valu le surnom de Killinsbagh, celle qui provoque le destin, qu'elle portait non sans fierté, la tête haute et l'oeil clair.
Nevje avait, par habitude, choisi d'emprunter le chemin des cols. Nul autre mieux qu'elle ne savait les avantages qu'il y avait à dominer ainsi le large panorama qui s'étendait à ses pieds. Longtemps avant elle, les chasseurs des clans alliés avaient balisés cette route afin de surprendre les éclaireurs Aquilonniens qui auraient pu s'engager dans la passe de Longuenuit. Machinalement, son regard acier caressa le chemin qui déroulait en contrebas, ces douze interminables lieues de poussière brunâtre, couleur cendre, festonnées de congères. C'est alors qu'elle l'aperçut. Voyageur solitaire qui marchait avec l'obstination têtue d'un homme que la faim tenaille et qui a décidé que sa prochaine halte se ferait soit à l'auberge, soit au tombeau. Depuis son perchoir, elle ne distinguait guère plus qu'une haute silhouette et une démarche martiale, pesante, mais cela avait du lui suffire pour identifier l'étranger. Un sourire pensif éclaira son visage, et elle pressa la jument d'avancer : Le spectre de la fuite s'effaçait doucement pour laisser place a un objectif.

Trois jours...et deux nuits...Et deux nuits! A ce train, elle serait à Tarantia à temps pour ses propres funérailles !
La jeune femme grimaça d'exaspération et reporta sa frustration sur un petit pain rassit qui datait de sa dernière halte dans une taverne. Ce n'était pas un chasseur, et ce n'était même pas un Cimmérien...Autant dire qu'elle aurait du savoir qu'il se fourrerait dans tous les guêpiers possibles, retardant d'autant son voyage. Si on lui avait demandé ce qui la poussait a suivre l'étranger, elle aurait haussé les épaules et argumenté avec une complète mauvaise foi sur la nécessaire prudence qui implique de s'adjoindre quand on le peut, un brin de compagnie. Elle aurait en revanche passé sous silence le fait qu'elle avait jusqu'alors scrupuleusement veillé a maintenir entre eux une distance de trois lieues et demi et consenti a nombre de détours pour éviter qu'il ne repère sa filature. En réalité, elle même ignorait ce qui la poussait a agir de la sorte et n'avait pas réellement envie d'y songer. Cela était nécessairement à mettre en rapport avec trois points : Ses instincts de chasseresse, son caractère farouche, et le fait que ce visage lui était familier. L'étranger, qui d'ailleurs n'en était pas un, répondait au nom de Kerdwain et avait passé les cinq dernières années avec les membres de son clan.
Aussi surprenant que cela pourrait paraître, elle n'en savait pas plus à son sujet car, au cours de ces années, ils avaient évolués dans des sphères différentes. Lui, avec les guerriers, sans qu'elle n'en sache d'avantage, et elle, partageant son temps entre la chasse et ses obligations sociales.
Elle ne s'était jamais intéressée à lui pas plus que lui à elle et jusqu'alors son histoire personnelle l'indifférait. A présent, les choses étaient différentes. D'une part, les distractions étaient suffisamment rares chemin faisant pour qu'elle consente a débrider, avec sa monture, son imagination. Ensuite et plus prosaïquement, parce qu'elle le savait aquilonnien et, quand on faisait route précisement vers l'Aquilonnie sans rien en connaître ou si peu, en observer un de pur souche revêtait un interêt certain. Elle savait désormais que les Aquiloniens faisaient de piètres pisteurs. Elle en conçut un certain dépit qui se mua en effroi quand elle réalisa un peu tardivement qu'il avait quitté la route et se dirigeait inconsciemment (mais avec une belle prestance) droit sur la tanière d'une ourse gestante.

Trop tard...Elle avait eu beau harceler sa monture qui manqua de la mettre à bas par deux fois, elle avait du emprunter de sentier de Tintegel, décrivant ainsi une large boucle et perdant par là même de précieuses heures. Elle ne le rattraperait pas avant la nuit et, même si la blancheur sépulcrale de la neige qui tombait encore, indifférente au sort des hommes, diffusait une faible lueur, cela serait insuffisant pour le repérer dans les sous bois denses.
Depuis les hauteurs, elle avait aperçu la tanière, le marquage caractéristique des conifères, et même distingué une carcasse que des charognards se disputaient. Comment avait il pu être aveugle aux mises en garde que la nature avait semé sur sa route …?
Alors que la fuite du temps était cadencée par le galop de la jument, l'atmosphère changeait, imperceptiblement d'abord, puis soudainement elle fut aveuglée par une rafale. Un mur blanc et mouvant s'étendait maintenant devant elle, défiant son passage : Comme souvent en montagne, la tempête de neige s'était abattue brutalement. Elle enveloppait de son étreinte glaciale et inexorable les alentours, brouillant les sens, hurlant sa furie jusqu'aux confins de la vallée.
La clairière devait être au sud ouest, mais elle ne pouvait plus compter que sur son instinct pour l'y mener, ses sens étaient abolis par la tourmente et bien qu'habituée aux rigueurs du climat, elle ne souvenait pas avoir eu si froid depuis longtemps. La jeune femme était contrainte d'avancer avec la prudence d'un ancien, les bras tendus devant elle, courbée, arque boutée face au vent.
Elle avait du abandonner Killinsbagh, attachée au tronc rugueux d'un cèdre pour avancer plus vite. Malgré tout, elle aurait aussi bien pu tourner en rond, elle se voyait perdue dans la blancheur furieuseuse de l'averse, prise dans ce tourbillon de blanc et de noir, les membres s'engourdissant peu a peu.
Le sol sembla se rapprocher...En fait, non, c'était elle qui tombait. Ses pensées étaient également engourdies par le froid mordant alors qu'elle heurtait le sol, le nez dans la poudreuse...Kerdwain devait être lui aussi quelque part, submergé par cette marée immaculée. Est ce qu'il avait pu s'abriter dans la caverne de l'ourse ? ...L'ourse....Les ours ne sont pas partageurs....Il aura du se défendre...Il ne sait pas chasser....Ce fut tout...L'inconscience miséricordieuse s'invita.


L'homme rampait. Les mains brulées, écorchées, la peau a feu et à sang. Il ne savait ni ou il se trouvait, ni comment échapper a ce torrent glacé qui déversait sa colère sur ses épaules labourées.
Je hais les ours...Foutus ours ! Il usa de ces dernières forces pour rager contre l'animal qui avait manqué de le décapiter d'un coup de patte maladroit....Il avait tout perdu dans la lutte, ses provisions, son havresac, son chemin ...Il resta un moment à même le sol, ramené sur lui même, incapable de faire un geste sans grincer de douleur. Il n'avait pas la force pour cela, tout ce qu'il lui restait d'énergie en ce moment même passait à alimenter son monologue rageur contre les ours et leurs cousins, grizzly, pandas et même d'autres espèces restant encore à découvrir.
Cependant, au terme d'un temps qui lui sembla une éternité, il du convenir qu'il ne pouvait décemment pas finir ainsi, cloué au sol par un animal. Alors, il tâtonna, prudemment, douloureusement. Il ne savait pas ou ces gestes lents pourraient bien le conduire, mais il était certain qu'il s'éloignerait ainsi du cadavre de l'ourse. Cela au moins lui apporta un certain réconfort. Son sang aurait maculé la clairière, si la neige n'avait pris le soin de recouvrir presque immédiatement le sol d'une belle doublure ouatée...Il avançait toujours et ne s'arrêta que lorsqu'il cru avoir heurté quelque chose. Une forme inerte nichée dans un linceul blanc barrait son chemin...Comme elle était en vie, et que ce n'était manifestement pas une ourse, il décida qu'il fallait lui prêter main forte et plus que jamais trouver un abri.


Elle se réveilla en sursaut pour être aussitôt happée par les ténèbres. Elle demeura silencieuse, inerte, rassemblant ses souvenirs. L'air qui pénétrait ses poumons était humide et glacé, il charriait en outre une odeur lourde, musquée ou l'on retrouvait cependant les notes plus aigre de moisissure. Elle grelottait, et se souvenait à présent de sa course éperdue dans la tempête pour prévenir le voyageur...Elle n'était plus dehors pourtant. Mais le gémissement du vent lui parvenait de loin, atténué et déformé. Son angoisse accru...Elle n'avait pas pu se rendre ici d'elle même..Elle était dans une grotte ou un renfoncement. L'obscurité était totale en dépit des efforts qu'elle faisait pour percer les ténèbres. Elle sursauta en percevant a son coté, le souffle lourd et régulier d'une respiration. Elle s'efforça de se calmer, cela ne pouvait être un animal...C'était un humain...Elle réalisa qu'elle aurait peut être préféré un animal.

-Tu es réveillée ? Le ton était bourru, la voix rauque et anxieuse.
Fallait elle qu'elle réponde ? Qui était ce ?...Sa voix ne lui semblait pas familière....
-Je sais que tu es reveillée. Pas la peine d'avoir peur, je t'ai tirée de la dehors....Une drole d'idée de se balader en pleine tempête.
Le sol de pierre n'avait rien de confortable, elle remua pour se dégourdir, préférant une demi-réponse.
-...En tout cas, ne me remercie pas. Un soupçon d'irritation pointait. L'homme étendit la main vers elle et lui proposa une pièce de tissu qu'elle identifia au toucher comme sa cape.
Elle était nue. Cette découverte la stupéfia avant de l'indigner. Presque malgré elle, elle s'écria
-Tu m'as dévêtue espèce de sale mufle ! Elle lui arracha la cape de la main et s'en drapa du mieux qu'elle pu. Il lui importait peu de savoir l'identité de son prétendu sauveur, il paierait pour ça...
-J'aurais peut être du te laisser geler dans tes frusques, ça t'aurais appris la reconnaissance. L'homme semblait à la fois blasé et furieux. Cependant, comme il économisait lui même ses gestes, elle se détendit. Elle ne craignait probablement rien en sa compagnie. Pour le moment. Elle s'enhardit.
-Qui es tu ? Et Ou sommes nous ? Pourquoi fait il si noir ? Sa propre voix manquait d'assurance, elle détestait l'idée de lui être redevable de quelque chose, comme il lui déplaisait de ne rien maitriser de la situation.
Il ne répondit pas immédiatement mais sa voix gutturale ne tardit pas à s'élever, se voulant rassurante.
-A l'abri de la tempête. Nous logeons chez une ourse que j'ai occis ce tantôt. Quant aux présentations, bah...Si tu y tiens, mais cela ne t'avancera guère. On me nomme Kerdwain et je n'appartiens à aucun clan. Après une brève pause, il compléta. Ni même a aucun pays...Alors, soulagée ?
Si les ténèbres n'avaient été aussi complètes, il aurait distingué son sourire. Seulement, seul son silence lui parvint. Il l'écouta nouer la cape autour d'elle, aller et venir et se prépara a répondre a la question qu'elle ne manqua pas de lui poser.
-Nous sommes bien profond dans la grotte, on ne voit pas la sortie...Ou est elle ?

Il soupira et sa côte, qu'il avait presque oubliée, l'élança tel un coup de poignard. Il n'avait jamais beaucoup fréquenté les femmes mais il venait d'avoir la preuve de leur terrible et infaillible instinct a repérer d'emblée les tracas, fussent ils gros ou petits...En l'occurrence, celui ci était suffisamment gros pour qu'il prenne le temps d'en arrondir les contours.

-Nous ne pouvons pas sortir, pour l'instant...L'entrée de la grotte s'est un peu ...Effondrée à cause des rafales...Alors...Nous sommes coincés ici.
Vraiment, il n'était pas doué pour arrondir les contours...Cà, et le pistage...
Pour les deux captifs, l'attente commençait.


///// Chose promise, chose due, voila donc un petit récit qui permet à un recruteur de nous ...recruter ^^ Seul le dernier paragraphe est reellement interessant dans la mesure ou il pose la situation dans laquelle une aide serait la bienvenue. Si Rp, aucun des recruteurs n'a de raisons de passer par la, je continuerais donc dans un lieu plus ouvert, style taverne par exemple. Wink ////

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desoxy
Conseil de Meute
Maître Explorateur (PVE)
Conseil de MeuteMaître Explorateur (PVE)
avatar

Nombre de messages : 389
Age : 40
Date d'inscription : 18/01/2010

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Heraut de Xotli
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Lun 30 Aoû 2010 - 17:39

[hrp] outch ! voila un récit Smile

je reviens après lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
(Admin site et forum)
Conseil des Anciens
Chargé de mission Diplomatie
(Admin site et forum)Conseil des AnciensChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 57
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Architecte

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Lun 30 Aoû 2010 - 18:58

[hrp] Une raison de passer par là ? Shocked
Pas évident... si l'entrée est bouchée au point qu'eux mêmes de l'intérieur ils peuvent pas déblayer, de l'extérieur, y'a pas trop de raison que ça le fasse surtout quand on sait pas qu'il y a des gens dedans ! Wink
[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ortali.fr/histoires
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Lun 30 Aoû 2010 - 20:09

On en parle IG ce soir

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Mar 31 Aoû 2010 - 23:19

Bon j'ai une solution. Donc la suite : IG ou ici ?

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
(Admin site et forum)
Conseil des Anciens
Chargé de mission Diplomatie
(Admin site et forum)Conseil des AnciensChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 57
Date d'inscription : 20/04/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Architecte

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Mer 1 Sep 2010 - 8:49

[HRP]Comme vous voulez, je suivrai ici ou sur le forum si tu vois une solution sans faire venir les experts de la Nasa pour déterrer le couple enterré
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ortali.fr/histoires
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Mer 1 Sep 2010 - 8:56

// Comme ces temps ci, je ne suis pas là en soirée mais plutot en journée, je pense que le fofo est un bon support. Pour moi, pas de souci à ce que tu developpes ton idée ici, je prends ! //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Jeu 2 Sep 2010 - 21:45

La jeune femme progressait avec aisance dans la neige. Elle avait toujours eu confusément l'impression que la Grande Mère aimait la laisser vagabonder sur elle et lui facilitait le chemin.

Elle continua d'avancer et arriva à la zone qu'elle cherchait. La neige avait cessé de tomber depuis un moment mais le cadavre de l'ourse était recouvert d'une importante quantité de poudre blanche.

La jeune chaman avait senti sa mort et elle était venue pour honorer sa soeur défunte. Elle s'efforça de la dégager et, après avoir retiré son casque, posa son visage sur le muffle froid.

Elle caressa un moment le large poitrail et soudain sentit les blessures de la bête sous ses doigts. Levant un poing rageur, Freytigg poussa un long hurlement guttural qui se répercuta dans toute la vallée.

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 6:57

- Réveille toi !
Une fois encore, il la disputait au sommeil. Dans le demi brouillard de sa conscience, elle le voua aux gémonies.
Il y avait il seulement quelque chose à faire qu'il n'eussent déja tenté ? Quelque chose de si urgent qu'il faille la ravir à la clémence de ses rêves, seule échappatoire à ce monde de ténèbres ?
Sa poigne broyait son épaule déja meurtrie par les tentatives répétées de déblaiement qui jusque là avaient été infructueuses. Il n'était plus question de dormir.

- Il y a quelqu'un ! Quelqu'un a crié à dehors ! Une excitation fébrile amplifiait les tonalités de sa voix. Il avait plaqué son profil contre la paroi rocheuse et percevait à présent avec netteté une présence proche, à quelques pas seulement de leur geole. Elle le rejoignit, sceptique d'abord, mettant cela sur le compte du vent, ou de l'isolement sensoriel. Mais, elle du rapidement en convenir, quelqu'un se mouvait là dehors, faisant crisser la neige.

Les deux rescapés martelèrent alors leur détresse à même la pierre glaciale, invitant l'espoir dans leur réduit d'infortune ou il grandissait, au rythme effréné de leurs coups répétés et de leurs appels à l'aide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 10:27

La grande roche plate qui surplombait la petite clairière avait offert un abri bienveillant au plus fort de la tempête. A présent, un agréable fumet se dégageait du récipient dans lequel cuisait un petit lièvre des neiges, savamment aromatisé par quelques épices que le prêtre de Mitra transportait toujours avec lui lorsqu’il se déplaçait. Le feu crépitait en répandant sa douce chaleur qui avait fait battre le froid en retraite et sa lueur faisait danser gaiement sur la paroi rocheuse les ombres des chevaux attachés un peu plus loin.

Hiivsha étira ses muscles engourdis par la longue route qu’ils venaient de parcourir en baillant. La forêt était immense et il se félicitait d’être en compagnie de la jolie chamane de la Meute qui semblait être chez elle, même dans la nature la plus impénétrable. Avec un tel guide, il était impossible de se perdre, ce qui lui arrivait parfois lorsqu’il voyageait seul.

Il pensa que le repas allait bientôt être prêt et se demanda si la jeune femme était partie loin dans la forêt. Comme si le voyage n’était pas assez fatiguant, elle était partie communier avec la nature après avoir humé l’air comme un animal, comme si elle avait senti quelque chose de particulier non loin de là.

L’ancien général soupira en prenant un peu de sauce au fond de la longue cuillère de bois qui lui servait à remuer l’odorant met. Il souffla sur le liquide épais pour éviter de se brûler la langue, sursauta et lâcha l’ustensile en poussant un juron tout en se relevant comme mû par un invisible ressort.

Un cri guttural venait de retentir dans la forêt.

Et ce cri avait été lancé par sa compagne de route, il l’aurait juré. C’était un cri déchirant de rage et de désespoir. Se pouvait-il qu’elle soit en danger ?

Saisissant son épée, il quitta l’abri de la roche et se lança sur les traces encore fraîche de la jeune chamane, l’œil aux aguets, prêt à toute éventualité. Silencieusement, aidé en cela par l’épaisse couche de neige qui recouvrait le sol, il courut jusqu’à arriver non loin de deux formes qui se détachaient du manteau immaculé. Il reconnut Freytigg immédiatement et identifia l’autre forme comme celle d’un ours qui devait être mort depuis quelques heures vu qu’il était lui aussi recouvert de poudre blanche.
- C’est toi qui a crié Freytigg ? demanda Hiivsha en s’approchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 11:09

La jeune chaman, à genoux, frottait les blessures de l'animal avec de la neige, comme pour une improbable toilette funéraire.

-" Homme vilain à tué petite soeur. Même pas connu printemps aux oursons ".

Elle tourna une mine renfrognée vers Hiivsha, une larme coulant sur les tatouages bleus de son visage :

-" Hommes vilains ! Vilains ! VILAINS !!! ".

Elle se se retourna et se mit à annoner, se balançant sur elle même, les yeux fermés, tenant la patte de l'ourse dans sa main.

Brusquement, elle leva le nez au vent :

-" A peur ... A froid ... Ici mais ailleurs ... ".

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 11:30

Hiivsha s'était agenouillé en silence près de la jeune fille. Il comprenait la peine et la colère qu'elle ressentait. L'ourse était pleine. Quel gâchi, se dit-il en pensant aux oursons qui ne verraient jamais le jour.

Lorsqu'elle se mit à humer l'air comme un animal aux abois, il essaya de déchiffrer le sens de ses paroles en grattant sa tignasse blanche d'un geste perplexe. Etait-ce le vent qui murmurait dans les arbres ? Il lui semblait entendre l'écho étouffé de quelques cris sans qui puisse en déterminer la provenance.
- En clair Freytigg, tu veux dire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hashemat
Conseil des Anciens
Chargé de mission Recrutement
Chargé de mission Diplomatie
Conseil des AnciensChargé de mission RecrutementChargé de mission Diplomatie
avatar

Nombre de messages : 1962
Age : 46
Date d'inscription : 02/05/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Nécromancien
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 11:49

Elle continuait de chercher une odeur qu'elle ne trouvait pas ce qui semblait la contrarier :

-" Quelqu'un .... Ici .... Mais loin ... Freytigg sent sa peur ... mais pas d'odeur ... comme si pas là ".

_________________
"Je suis une fille de Luxur. Avant même mes quinze printemps, j'ai été emmenée dans les temples de Derketo, la sombre déesse, et initiée aux mystères". "L'Ombre de Xuthal", R. E. Howard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiivsha

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 57
Date d'inscription : 21/09/2008

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Prêtre de Mitra
Profession: Alchimiste

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 12:08

- Ici et loin ? De la peur sans odeur ?

Hiivsha ne pouvait pas masquer sa perplexité.
- J'adore tes rébus Freytigg... bien que je ne les comprenne pas souvent. Laisse parler ton instinct et trouve ce que tu sens. Entends le murmure du vent dans les arbres, on dirait presque des voix... comme si le vent te parlait... Peux-tu le comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevje
Loup Apprenti
Loup Apprenti
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 38
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Eclaireur
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   Ven 3 Sep 2010 - 14:29

Frapper, tendre l'oreille...Frapper, tendre l'oreille...L'exercice était déroutant, difficile.
Il lui semblait tantôt n'entendre rien de plus qu'un bourdonnement perpétuel, tantôt distinguer plus clairement la rumeur d'une présence. Son coeur s'emballait alors, partagé entre le fol espoir d'une désincarcération proche et l'angoisse d'un abandon complet, emmurée dans le silence et les ténèbres.

Kerdwain avait compris que les cris étaient vains. Sans doute la bise du nord emportait elle ce qui serait de toutes façons parvenu aux oreilles d'un potentiel sauveteur comme un murmure. Faire vibrer la roche semblait une meilleure idée, il espérait confusément que son archarnement a ébranler la paroi fragilisée attirait l'attention, d'une manière ou d'une autre.

Ce labeur pour être nécessaire n'en épuisait pas moins les deux captifs, et l'homme repensa machinalement à son havresac égaré dans la clairière. A cette heure, il n'aurait pas refusé une bière...Pour peu que ce ne soit pas la dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Loup Apprenti]Nevje   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Loup Apprenti]Nevje

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups du Vanaheim :: Sur la piste des Loups (Section publique) :: L'Appel des Loups-