Une guilde RP Age of Conan - Serveur Stygia
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ghyl

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 47
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 0:19

Le coup qu' il porta n' atteignit jamais Maelo , celui ci se déplaçant légèrement de profil esquiva le coup et Ghyl emporté par son élan se sentit soudainement saisi au cou par un bras dur comme de l' acier.

Il sentit le corps de son adversaire se glisser dans son dos et le bras l' enserrant devint encore plus dur commençant à serrer sa gorge comme un cable d' acier.

Ghyl étouffait peu à peu un voile rouge tombait sur ses yeux alors que l' inconscience venait le saisir comme une douce mére.

-"NNOONN", hurla-t il.

Un regain d' énergie réapparut à son cri et luttant contre sa torpeur il bourra le ventre de son adversaire de violents coups de coude, y mettant toutes ses dernières forces. En vain son adversaire semblait de pierre et encaissait sans broncher ses coups de plus en plus faibles ne deserrant pas sa prise de fer.

Il s' échina sur son adversaire ses coups sans effet et ..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nekhset
Loup du Vanaheim
Loup du Vanaheim
avatar

Nombre de messages : 2738
Age : 40
Date d'inscription : 24/01/2007

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Heraut de Xotli
Profession: Lapidaire

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 9:34

Heureuse que la cordée de tête rejoigne bientôt le reste de la troupe, Nekhset était cependant un peu déçue que le combat n'ait pu avoir lieu. Mais elle n'eut pas vraiment le loisir d'y penser, le vent s'engoufrant toujours dans ses vêtements l'occupant à pleins temps. Décidément ces contrées n'étaient vraiment pas faites pour une Stygienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loups-du-vanaheim.activebb.net
Maleo

avatar

Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 15:26

Le barbare se débattait tant mieux que mal mais Maleo n'avait pas l'air de vouloir le lâcher. Ses yeux étaient étrangement clairs comme si le Shaman était totalement éveillé, un peu sorti de ses rêves ou il baignait constamment.

La bouche serrée et le visage renfermé, il ne bougeait pas un cil. Les premiers coups de coude du Cimmérien le firent légèrement relâcher son étreinte mais ce fut de courte durée, resserrant toujours plus ses muscles autour de la gorge et du bras du jeune Loup.

Les secondes passèrent et les coups se faisaient de plus en plus faibles. On entendit un étrange bruit de dislocation venant du bras du barbare tandis qu'il perdit conscience peu après.

Quelques instants passèrent alors que le Shaman resta la sans bouger, comme s'il s'assuré de l'état d'inconscience de son assaillant. Puis il relâcha sa prise, laissant retomber le corps inanimé sur le sol à ses pieds comme un vulgaire ballot de paille.

La silhouette du Shaman était plus lugubre et macabre que jamais, n'ayant même pas un regard pour le jeune guerrier à ses pieds. Il regarda un instant Cultort et Connavar non loin qui avait regardé la scène. Il ne dit rien se contentant d'enjamber le corps à ses pieds et de s'avancer de quelques pas. Il detourna la tête un instant, portant sa main a sa bouche pour en extirper un petit morceau de dent, surement cassé après le coup reçu par le jeune Loup.

Il s'arrêta et farfouilla dans une petite sacoche à sa ceinture. Il en sortit une petite fiole remplie d'un liquide rougeâtre que certaines Loups connaissaient déjà.


"Quelqu'un veut-il le sauver ?" Dit-il d'une voix grave en empoignant la petite gourde comme pour la donner à qui se désignera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Padrezon

avatar

Nombre de messages : 3386
Age : 41
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Templier noir
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 15:49

Quand la corde la tira en avant et qu'ils commencèrent à redescendre, Padrezon sortit de cette torpeur qui lui avait permis de juste suivre la cordée, sans penser, sans réfléchir. D'un geste, elle attrapa sa dague et trancha la corde. Lansmir ne remarqua rien et continua sa progression. Elle les regarda s'éloigner quand Caedën lui rentra dedans.

- Mais mais !

La jeune femme mit son index devant sa bouche.

- Tais-toi ! Nous remontons.

Devant l'air perplexe du jeune homme, elle s'expliqua.

- Près de deux milles Loups vont monter ici. Nous devons tasser la neige, préparer des sentiers et être prêts à les accueillir afin de leur dire où prendre position. Ca ne doit pas bouchonner ici, ce serait trop dangereux... Imagine une bousculade, avec cette falaise à quelques mètres.

Puis son regard s'éclaira.

- De plus, je veux me défouler... Même si ce ne sont que des bergers, ce sont des Vanirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 79
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 16:37

Je n'ai pas de temps à perdre...Siobhan vient de nous donner un ordre direct.

Cultort devrait pouvoir s'en occuper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cúltort
Loup retraité


Nombre de messages : 854
Age : 28
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Templier noir
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 18:21

Cúltort resta là un instant, un peu dubitatif. Toisant le loup au sol de son regard maussade il répondit d'une voix grave et morcelée :

"Il a été...idiot..."

Attrapant la fiole des mains de Maleo, il se pencha tant bien que mal vers Ghyl, lui administrant le contenu. Après quelques secondes il murmura au creux de l'oreille du Loup :


"Ne t'avise pas...de recommencer"

Se redressant difficilement de toute sa hauteur, il asséna aux loups un regard menaçant et froid.

"Bande d'imbéciles..."

Sans attendre une seule réponse de ceux-ci, le gardien prit en main son bouclier, la massue dont il s'était doté, et se dirigea à l'opposé de la falaise, le dos recourbé par la fatigue.

Frottant vivement ses yeux noircies il partit pensant à voix haute :


"Par Badb…même chez les loups…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bielka

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 37
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Scion de Set
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 23 Jan 2008 - 20:09

« Le froid leur glace l’esprit … » Elle avait assisté à la scène entre Ghyl et Maleo, immobile. Loin d’elle l’idée d’intervenir, l’incartade avait au moins eu l’effet de la divertir un instant et de lui faire oublier les supplices de son corps.

Lorsque Cultort se chargea de remettre Ghyl sur pied, elle se désintéressa de la scène, bien contente de ne pas avoir à mettre à profit ses talents pour des querelles de barbares idiots.

Elle regarda autour d’elle et sécha ses larmes de glace qui lui brûlaient le visage. Où était-il passé ? Elle haussa les épaules en renouant les écharpes qui lui servaient de protection. Mieux valait se faire discrète, finit elle par conclure en jetant un œil à la massue de Cultort, il lui restait encore du chemin à accomplir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fearghal

avatar

Nombre de messages : 1359
Age : 48
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Jeu 24 Jan 2008 - 19:53

Le vent faisait s'agiter le manteau et les cheveux de Siobhan et les températures ne cessèrent de chûter. La eige tourbillonna autour des Loups, et une brume glacée recouvrit l'atmosphère. Déjà, on ne pouvait distinguer le sommet de la falaise dont la cîme se perdait dans la blancheur du ciel. Malgré cela des Loups s'affairèrent aux pieds de la paroi vertigineuse balayée par les vents tel le ressac d'une mer houleuse. Kadraan était là, multipliant les ordres d'une voix forte pour couvrir le tumulte du vent.

A nouveau, Fearghal regarda vers cette falaise qui, imperturbable, les dominait, tel un géant de pierre assoupi, recouvert d'un blanc manteau. Tenter l'ascension par ces conditions n'était déjà que folie. Combien d'hommes allaient-ils perdre dans cette entreprise ? Et puis en admettant que ce soit possible, combien pourraient grimper par heure, trois, quatre ? Faire franchir cet obstacle à deux mille hommes sans compter chevaux et chariots prendra des jours, voire des semaines.

Jusqu'à présent, Siobhan les avait toujours conduits sur le chemin de la réussite, mais là ! Il la voyait s'affairer autour de ses hommes, les encourageant, les exhortant à se dépasser. En la voyant ainsi, il sentit son coeur se gonfler d'orgeuil et de bravoure, car la guerrière avait un don pour raviver la flamme du courage, et il oublia presque l'autre Siobhan, colérique et arbitraire, qui s'était dévoilée quelques instants à peine. Cette Siobhan-là était dangereuse car elle placait son orgeuil au dessus de la vie de ses camarades.

Il ne voulait pas être présent, si son avertissement se révélait. Il ne pourrait supporter de voir un de ses amis tomber des hauteurs vertigineuses pour le regarder de ses yeux morts, surpris par la tromperie de sa confiance abusée. Car il savait qu'il avait raison, au fond de lui, il sentait que cette falaise allait apporter mort et désolation. Et puis à quoi bon ? Au-delà de cette barrière, qu'est-ce qui l'attendait à part des étendues glacées à perte de vue et des villages blottis contre le froid, contre les éléments qui se déchainaient dans cette nature hostile. Des villages, comme ceux qu'ils avaient déjà croisés, qu'ils avaient attaqués, dans un déferlement de lames et de cris sauvages. Des villages qu'ils quittèrent, désolés, laissant la mort seule avec les cadavres rougis d'hommes, de femmes et d'enfants aux cheveux rouges. Des villages comme le sien, finalement, et il se surprit à se comparer à ces pillards qui avaient attaqué et détruit son propre village, massacrant tout ceux qui avaient un souffle de vie. Lui-même il avait participé à ce massacre et sa lame avait tracé à grands traits la fin dans la vie de familles qu'il ne connaissait pas.

Oh oui, sa lame s'était gorgée de sang, et elle n'avait rencontré jusqu'ici qu'une maigre résistance. Sur combien de villages Siobhan allait-elle les envoyer, sur combien de meurtres et de viols ? Sa soif de sang aurait-elle une fin ? Lui, en tous cas, avait vu sa colère tomber. Il suivait les Loups parce qu'ils l'aidaient dans sa soif de vengeance, mais cette soif était assouvie. Il voulait passer à autre chose, il était las de tuer. De plus en plus le souvenir de sa mère et de ses soeurs lui revenait dans ses nuits solitaires. Oh combien, il chérissait ce souvenir d'une vie tranquille, et heureuse, entouré d'êtres chers, qui parlaient d'autre chose que de massacre et de vengeance.

Il haussa la voix pour couvrir à son tour le rugissement du vent :

- Siobhan ! dit-il. Encore une fois, renonce à cette folie. Voilà presque une année que nous te suivons dans ce pays de glace et de neige, tuant et massacrant tout notre saoul. N'en as-tu pas assez ? Tu n'auras pas ma vie, en tous cas. Je reprends mon destin en mains. Tu mènes tes hommes à la mort, non à la vie. Adieu !

Se tournant vers le Sud, il fendit à contre sens la foule, immense, des Loups qui se pressaient, attendant leur tour pour grimper, comme Siobhan leur demandait. Il remonta le courant, se frayant un passage à travers hommes et femmes, le visage fermé. Puis il disparut dans une bourrasque de neige, comme un fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian

avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 09/10/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Ranger
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Ven 25 Jan 2008 - 10:55

Le groupe encordé surplombait la pente raide qui menait à la grande trace laissée par l'armée des heures plutôt. Ils faisaient face au Sud et Killian leva les yeux vers les lointains sommets perdus dans la brume hivernale, les pics se détachaient du ciel comme la tête de monstres sombres guettant la fin funeste de quelconque forme de vie dans cet enfer de glace. Puis le chasseur se retourna et remarqua le bout de corde tranché et n'eut aucune reaction, il resta stoïque, son plan qui avait germé pendant la nuit allait enfin pouvoir s'executer.

En effet, il avait dans l'idée de partir de l'armée. Ce n'était pas un guerrier, juste un trappeur, un montagnard, un traqueur de rouquin, pas un envahisseur.L'occasion de partir s'était presenté à lui quelques heures plus tôt lorsque son ami Fearghal lui avait demandé de gravir la falaise mais il ne put le faire, croyant encore en Siobhan. Mais desormais Killian, loin de l'armée et du regard de givre de Siobhan, pouvait partir tranquillement et l'absence de Padrezon améliorait même les choses.

Killian s'accroupit et tira son couteau de chasse en silex de sa botte. Il se tourna ensuite vers les loups, l'arme dégainée, plaqua la lame contre son ventre et, sectionna la corde qui le maitenait attaché au groupe ciomme une laisse. Il rangea son couteau et s'adressa à eux d'une voix monotone et rocailleuse.


-Le sentier continue jusqu'en bas sur un terrain plat, vous trouverez les traces de notre passage. Tournez à gauche et poursuivez jusqu'à rejoindre les troupes. Expliquez à Siobhan tout ce qui concerne la geographie du lieu, le sentier, le camp Vanir. Je pars .

Il se dirigea ensuite vers Zenzila et lui donna un baiser passioné plein de promesses malgré la rencontre de leurs lèvres gercées. Il lui adressa un dernier regard, confiant et fit demi tour. Il descendit le chemin de chèvre à allure rapide, en direction du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messyahn

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 51
Reroll de : EC
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Assassin
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Sam 26 Jan 2008 - 2:47

Le vent glacial soufflait en bourrasques de neige. La température chutait rapidement, trop rapidement, et une véritable tempête s’annonçait.
Le tapis de neige se transformait en un mur de glace que les Loups tentaient avec grande difficulté de franchir.
Ci et là, hommes et animaux s’écroulaient, prostrés, beaucoup ne se relèveraient pas. Un manteau blanc et glacial commençait déjà à les recouvrir.

Malgré la large cape et le keffieh en fourrure de loup, ne laissant apparaître que ses
yeux de nuit, l’homme du Désert de Stygie sentait le froid s’insinuer par la moindre brèche.
Progressant à grands pas vers la tête de la colonne, arrêtée depuis maintenant trop longtemps à son goût, il se souvenait de sa première rencontre avec Killian –
« Tu verras que ce pays est un enfer de glace » ; Le cimmérien avait presque raison, et ceci en dépit des exercices quotidiens auxquels le Stygien s’astreignait depuis de longs mois afin de maîtriser cet environnement inconnu.

A travers le rideau de neige et de vent, il entrevit la forme d’un colosse fendant la foule des loups à contre sens.
Déjà un murmure enflait parmi les Loups

- « Fearghal ! C’est Fearghal, Il part … notre Capitaine nous abandonne ! ».
L’inquiétude et l’hésitation se lisaient sur les visages ravagés par la fatigue.

La falaise noire s’élevait au dessus d’eux, se perdant dans la tempête de neige. Au pied, galvanisés par les encouragements de Siobhan et Kardaan, de nombreux Loups s’affairaient, se préparant à gravir la paroi.

Quelle folie était ce là ? Nul besoin d’éprouver encore le courage et la fidélité de ses Loups !

Messyahn commençait à douter de cette femme. En quoi leurs destins étaient-ils liés ?
L’entrelacs des destins d’exception qu’il avait découvert depuis sa venue chez les Loups du Vanaheim était probablement l’une des réponses. Plus tard … les songes lui apporteraient des réponses …plus tard.

Interpellant un guerrier en cuir et fourrures,

– « Dis-moi Loup, Où est Bielka ? A-t-elle grimpé ? ».
Effrayé par le visage noir et grimaçant, l’homme acquiesça en balbutiant quelques mots vite emportés par une rafale de vent.

En temps normal, l’escalade de la falaise eut été aisée mais, ce jour, les conditions climatiques ne lui étaient nullement favorables.
Si tel était son destin …

Tout en évaluant l’obstacle, il commençat à mâcher une feuille de Khat Noir, et sentit peu à peu la douce chaleur de la drogue se propager en lui. Le froid et la fatigue refluaient, ses sens s’aiguisaient à mesure que la drogue faisait son œuvre.

En quelques enjambées, bousculant plusieurs candidats au mortel voyage, l’Ombre fut devant l’obstacle et avec un grognement bestial s’élança vers les cimes.
Telle une gigantesque araignée collée à la paroi, le grand Stygien s’élevait lentement mais avec assurance, puis, traversant le brouillard, disparu aux yeux de la foule des Loups se pressant au pied de la montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maleo

avatar

Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Sam 26 Jan 2008 - 16:19

Maleo se tourna d'un coup vers Siobhan.

Quelque chose ne tournait pas rond. Il le sentait au plus profond de lui. Il fixa Siobhan, son regard froid toujours cloué sur son visage...


Dernière édition par le Mar 29 Jan 2008 - 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan
PNJ
PNJ
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 28/02/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Sam 26 Jan 2008 - 17:15

Quand elle arriva au sommet de la falaise, elle distingua le regard de Maleo aussi distinctement que s'il était face à elle. Elle le fixa un moment de ses yeux gris et profond puis, de sa voix rauque et envoutante, elle se contenta de lui murmurer un ordre...

- Rasez ce camp de bergers et installez-y le nôtre. Nous arrivons.

Enfin, elle se retourna et montra la direction prise par Fearghal juste avant la chute de Ghyl.

- Un jour, j'ai planté ma claymore dans le sol pour écouter l'histoire de ce Cimmérien ! Il a été accepté parmi nous, et au gré de ses combats et de ses victoires, j'en ai fait votre Capitaine ! Après Kadraan et moi, il était l'homme à suivre !

Siobhan secoua sa longue chevelure noire.

- Mais ce Cimmérien a choisi aujourd'hui un autre chemin ! Ce Cimmérien part aujourd'hui en nous traitant de pilleurs et de violeurs ! Vous, ses frères d'armes, qui avez combattus sous ses ordres et à ses côtés, des pilleurs et des violeurs !

La Meneuse des Loups prit sa grande épée et la dressa en l'air, d'une seule main.

- Loups ! Mes Loups ! Suivez la Meute ou quittez-là, mais n'y restez pas par indécision !

Elle tendit sa claymore vers la falaise.

- Franchissez cet obstacle, comme les Loups que vous êtes, ou fuyez et regagnez des terres plus vertes et chaudes, sans Meute ! Sans but !

Et elle resta ainsi, telle une statue de glace, son bras prolongé par sa lame tendu vers l'infranchissable falaise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghyl

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 47
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Lun 28 Jan 2008 - 17:14

Ghyl se reveilla au sol la neige moulant son corps comme une deuxieme peau. Un gout acre dans la bouche il se rememora les derniers evenements et fut surpris de ne sentir nulle douleur à sa gorge et à son bras.

Le levant devant ses yeux il le fit se mouvoir doucement, pourtant il en était certains il se souvenait du craquement sec lorsque son bras avait cassé. Quelle folie etait ce là?

Abattu il se redressa lentement regardant les silhouettes alentours qui ne se souciant pas de lui, fiustigé par sa defaite il était au plus bas.

Sa place n' était pas ici ,ces Loups etaient trop durs il n' avait pas sa place parmi eux. Sa jeunesse et son inexperience ne le plaçait pas à leur niveau il y avait trop d' écart entre eux.

Il allait devoir faire ses preuves et c' est seul qu' il y parviendrait, il devait partir. Peut être recroiserait il les Loups mais c' est en égal qu' il les reverrait.

Sur un dernier regard vers les formes humaines il se recouvrit de sa cape et affrontant seul son destin partit vers de nouveaux horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maleo

avatar

Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 13:35

Le discours de Siobhan était empli de motivation mais aussi de mystère. Le Shaman ne fit mine de rien mais il savait que nombre de Loups ne passerait pas cet obstacle. Mort ou déserteurs, il y en aurait beaucoup...Trop.

Il se tourna vers la jeune Bielka, qui finissait son ascension et la fixa quelques instants. Elle était frêle, voir fragile. La glace s'était déjà fixée un peu partout sur son corps mais elle luttait toujours pour continuer à avancer malgré tout.

Etais-ce la limite de certain ? Le Shaman resta perdu dans ses pensées encore quelques secondes, bloquant sur le regard chaud de la jeune femme qui contrasté tellement avec son corps tremblant.

Il ramassa ses fourrures, noir comme la nuit, et les posa sur les épaules de la jeune femme. Sans même la regarder il fit quelques pas en avant puis s'arrêta à nouveau.


"Lève toi et continue à avancer." Dit-il, toujours dos à la jeune recrue d'un ton presque amical...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lansmir

avatar

Nombre de messages : 637
Age : 29
Date d'inscription : 05/10/2007

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession: Faiseur d’armes

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 14:13

Lansmir allait suivre machinalement kiki quand une force l'arrêta (imbécile, il part pour de bon ! A moins que tu ne veuilles suivre cet exemple tu ferais mieux de suivre ses instructions !). Pendant une dizaine de minute, Lans s'affaira autour du pic, notant avec soin tout ce qu'il voyait.... de la neige, encore de la neige, ah.. de la neige, ici ça monte, ici ça déscend.(Ok, Abandonne, laisse faire un loups plus compétent ! Mais il faudrait que l'on rejoingne au plus vite Siobhan afin d'avancer, on risque de geler ici !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Padrezon

avatar

Nombre de messages : 3386
Age : 41
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Templier noir
Profession: Faiseur d’armures

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 14:17

Seule avec Caedën sur les hauteurs de la falaise, à l'arrivée du petit sentier, Padrezon faisait les cents pas sans quitter le camp de berger des yeux pendant que le jeune homme terminait de tasser la neige afin de recevoir les Loups qui n'allaient pas tarder à arriver. Ignorant que des Loups continuaient de grimper périlleusement les cordes, la Templier Noire contenait sa fureur, amplifiée par l’inaction et le froid qui la gagnait.

Le froid… Contre ce mal, elle n’avait que deux remèdes... Combattre ou se mettre en colère. Brusquement, elle se tourna vers Caedën.


- Cela a trop duré ! Viens avec moi, nous allons voir ce camp de plus près…

Le jeune homme leva les yeux vers elle et vit alors son regard s’embraser, ce qui n’augurait en principe rien de bon.

- Et à la moindre opportunité, nous leur faisons leur compte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bielka

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 37
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Scion de Set
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 21:33

L’attention de Maleo sonnait presque comme une insulte. Avait-elle l’air si pitoyable pour qu’il décide de la couvrir ?! Pourtant elle ravala sa fierté et le fixa longuement. L’heure n’était pas aux conflits et elle n’avait même plus goûts aux joutes verbales. Tout ce qu’elle désirait, c’était ses terres natales. Son soleil brûlant et ses proches. Son sable chaud et infini. Ici, tout n’était glace, et plus ils évoluaient, plus elle détestait les suivre. Tout n’était que pure folie. Jamais elle n’avait autant hais des hommes.

« Où sont les autres ? » Elle regarda autour d’elle, ils n’étaient pas assez. Nombre d’entre eux étaient déjà monté, pourtant, ils avaient disparus. « Où sont-ils parti ?»

Ce n’est qu’après sa question qu’elle se rapprocha de Maleo pour lui murmurer : « Jamais le Froid ne me vaincra. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 79
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Barbare
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 22:00

Des pilleurs et des violeurs...aucun de ces mots n'avaient heurtés les oreilles de Connavar.

C'est ce que nous sommes, des pilleurs et des violeurs. Conn m'aimait pas les idéalistes comme cette femme. Je suis un mercenaire et ma loyauté se fonde uniquement sur l'argent, et mon absence d'engagement vis-à-vis de ta cause ne changera qu'avec plus d'argent ou plus de sang...

Par Crom que fait padrezon et son groupe à trainer comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maleo

avatar

Nombre de messages : 1727
Date d'inscription : 11/09/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Shaman ours
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mar 29 Jan 2008 - 22:31

Maleo sourit doucement sans se faire voir de la Stygienne derrière lui, "Toujours si présomptueuse..." Se dit-il repensant à certaines femmes dans l'armée des Loups. Mais son visage se raidit rapidement.

Ses yeux étaient plongés vers l'horizon, les pas du groupe d'éclaireur étaient déjà entrain d'être remplis par la neige tombant toujours à gros flocon. Il se retourna promptement vers Connavar toujours non loin.

Il lui lança un long regard comme pour lui dire de se remettre à avancer. Sans attendre il se mit alors en route, plongeant ses pieds au plus profond du manteau neigeux pour avoir la meilleure prise possible sur cette montagne meurtrière.


"Ne me perd pas des yeux, jeune fille" Dit le Shaman d'un air toujours glaciale alors qu'en face de lui se dresser une énorme étendue balayer par la neige. Ses cheveux étaient glacés a leur bout et sa peau noir se camouflés toujours mieux dans la pénombre de la tempête...


Dernière édition par le Mer 30 Jan 2008 - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cúltort
Loup retraité


Nombre de messages : 854
Age : 28
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Race: Cimmérien
Classe: Templier noir
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 30 Jan 2008 - 0:45

Les cernes du gardien vinrent à se tourner derrière lui un bref instant. Les autres avaient enfin décidés de se bouger...
Sans les attendre, mais marchant d'un pas naturellement lent, Cúltort continua sa macabre avancée...quand tout à coup, un grondement se fit entendre...

Aux yeux ébahits de ceux qui le précédaient, le Cimmérien qui se dirigeait vers un pic rocheux venait de disaparaître comme par magie.


"Par Mannan Mac lir !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bielka

avatar

Nombre de messages : 139
Age : 37
Date d'inscription : 10/01/2008

Feuille de personnage
Race: Stygien
Classe: Scion de Set
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Mer 30 Jan 2008 - 13:51

« Maudites sont ces terres. Maudits soient-ils tous. » Tandis qu’elle progressait difficilement sur les pas de Maleo, elle ne cessait de maugréer. Sa mauvaise foi, son caractère détestable, tout semblait la motiver à avancer.

« Jamais le froid n’aura raison de l’ardeur. » La tête baissée, le visage caché sous les épaisseurs, le corps gelé … Elle faiblissait, elle le savait. « Jamais … » Ses pas se faisaient plus petits, moins assurés.

Les mots de Maleo la ressaisirent quelques instants, elle releva la tête et reprit sa marche de plus belle. Mais quelques instants uniquement … Elle ne tiendrait pas. « Maudits … » Malgré toutes les épreuves qu’elle avait pu enduré, celle-ci était de trop. Elle ne sentait plus son corps, et ne réagit pas même lorsqu’il s’effondra sur la neige.

Plus rien. Elle n’eut pas même le temps de maudire lorsqu’elle avait vacillé. Elle s’était écroulée, le froid venait d’abattre sa première carte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadraan
Commandant à la retraite
Commandant à la retraite
avatar

Nombre de messages : 2972
Age : 45
Date d'inscription : 24/01/2007

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Lun 11 Fév 2008 - 16:41

Kal’Guhlor s’approcha, luttant contre le vent.

"C’est une route dangereuse, Commandant. J’ai vu ce glacier. Il est creusé de trous et de crevasses, comme une pierre ponce, et des avalanches tonitruantes ne cessent de le dévaler des montagnes environnantes.

- Si les souhaits étaient des chevaux, les mendiants monteraient, répliqua Kadraan avec un sourire ironique. J’aimerais que des ailes puissent nous pousser à tous pour nous permettre de franchir ces montagnes par les airs, mais, comme c’est impossible, nous devons emprunter le chemin qui s’offre à nous, quel qu’il soit".

Le Commandant des Loups soupira. Il était en proie à un sentiment de malaise inexplicable. Ses hommes mourraient happés par le froid mordant et les ténèbres glacés. Des déserteurs tournaient la bride et quittaient la Meute, abandonnant leurs frères d’armes à leur sort. Des hommes et de femmes qui avaient combattus ensemble, qui s’étaient de tout temps protégés les uns les autres, qui s’étaient maintes fois soutenus dans les pires situations au péril de leur vie et qui aujourd’hui se trahissaient, se tournaient le dos au moment où l’on avait le plus besoin d’eux. Mais où étaient les Loups ? Où était l’unité qui avait fait leur force ? Ce froid semblait avoir transformé ces hommes en chiens piteux, pétrifiant en eux la moindre once d’honneur, si tant est qu’ils en avaient eu.

Une rafale plus pénétrante que les autres sortit brusquement Kadraan de ses pensées. Des bourrasques glacées descendaient en mugissant des hauteurs, immédiatement suivies d’un blizzard tourbillonnant de neige dure aveuglante, sèche comme du sable et presque aussi fine.
Des hommes hurlèrent, leur paquetage arraché des mains par la violence des éléments.
Des chevaux que l’on avait hissés en haut de la paroi à l’aide de cordes et de poulies lançaient des ruades terrifiées. Certains, heurtés par des bâches emportées par le vent, sautèrent dans le vide et allèrent s’écraser, les membres brisés, sur les rochers en contrebas. Leur chargement éclatèrent et se répandirent sur la neige.

"Attachez les chevaux !" hurla Kadraan en se précipitant vers une des montures affolée pour lui attraper la bride.

Kal’Guhlor se lança à sa suite et les deux hommes se jetèrent sur les rênes et s’arc-boutèrent pour maîtriser la bête paniquée.

Elle se cabra, les naseaux fumant, le regard fou comme un démon sortit des Enfers. Kadraan esquiva de justesse un des lourds sabots ferrés qui battaient l’air frénétiquement au dessus de sa tête. Kal’Guhlor n’eut pas la même chance. Le sabot vint le frapper au sommet du crâne et le chef de la garde s’effondra sur le sol comme une poupée désarticulée.
Les mains agrippées aux sangles de cuir, Kadraan fut projeté sur le côté par une ruade de la bête et heurta violemment son flanc. Le souffle coupé, à moitié groggy, il se laissa traîner sur plusieurs mètres sans réagir, le regard fixé sur le corps de son officier et ami, étendu dans la neige sur laquelle s’étirait en corolle une tâche sombre et écarlate.

"Tout cela est de ma faute, mon ami. Tu n’as pas à payer le prix de mes erreurs."

La voix était douce, presque mélancolique.

Kadraan releva lentement la tête et découvrit Siobhan en selle sur le dos du destrier. Elle le regardait avec des yeux emplit d’une infinie tristesse.

"Non, Siobhan, ce n’est pas toi, ce … "

Kadraan essaya de se relever, toujours agrippé fermement aux rênes du cheval qui le traînait sur la neige en direction du précipice. Les bourrasques semblaient s’être tues subitement, remplacées par un silence presque surnaturel.

"Siobhan, je t’en prie ! Tu n’y es pour rien", parvint à articuler Kadraan en tirant sur ses bras pour se redresser. Il remarqua que les Loups s’étaient rassemblés autour d’eux comme pour former une haie d’honneur. Phöbös hochait la tête d’un air contrit, il y avait Padrezon, Nekhset, Cùltort, Maleo, Ilaris, Vigdis, Serqet, Tryst et tous les autres. Le visage grave comme la mort.

" Siobhan, je t’en pr …

- Tu dois vivre, Kadraan, vivre pour les Loups ! "

Siobhan tira sa dague.

"Merci, mon ami. Merci pour tout ce que tu as fait …"

D’un geste vif, elle trancha les rênes qui retenaient encore Kadraan à la monture. Le Commandant s’écroula dans la neige, impuissant, les yeux rivés sur la cavalière qui s’éloignait vers le gouffre.

C’est alors que retenti un rire tonitruant, sinistre, résonnant de toute part.

Kadraan n’eut que le temps de se retourner pour voir un colosse, revêtu des fourrures Vanirs, le visage déformé par la haine, qui se précipitait vers lui.

Une douleur terrible explosa soudainement dans son épaule.

Kadraan hurla et … ouvrit les yeux.


Dernière édition par Kadraan le Mer 27 Fév 2008 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loups-du-vanaheim.activebb.net
Kadraan
Commandant à la retraite
Commandant à la retraite
avatar

Nombre de messages : 2972
Age : 45
Date d'inscription : 24/01/2007

Feuille de personnage
Race: Aquilonien
Classe: Conquérant
Profession:

MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   Lun 11 Fév 2008 - 16:42

1294 – Némédie

Les lourdes chaines se tendirent hissant le prisonnier sur la croix de bois. Etirant ses membres à la limite de leur résistance. Une vague de douleur atroce fusa dans tout son corps et manqua de le replonger dans l’inconscience.

"Stop ! Cela suffira comme cela. Je ne voudrais surtout pas qu’il nous claque dans les doigts avant le grand final !"

Kadraan, l’esprit embrumé par la douleur et la fièvre ne parvenait à entendre que des bruits diffus. Encore à moitié plongé dans les brumes du cauchemar dont il venait de se réveiller, Il essaya de hurler mais aucun son ne sortit de sa gorge asséchée. Ses poumons le brûlaient, sa langue était sèche comme de l’étoupe. Des années auparavant il avait eu l’épaule disloquée par un coup de masse. Aujourd’hui encore il avait la sensation qu’on la perforait des milliers d’aguilles chauffées à blanc au moindre de ses mouvements.

"Il ne mourra pas. Cet homme est d’une constitution particulièrement étonnante. Une des raisons pour laquelle il a été choisi par mon Maître. Veillez surtout à le gaver comme une oie le temps nécessaire, il refusera de se nourrir de lui-même."

A la lueur vacillante des torches, Kadraan parvint a distinguer deux silhouettes floues qui s’étaient approchées. Depuis combien de temps était-il là ? Son corps lui paraissait être une gigantesque plaie et ses souvenirs semblaient vouloir le fuir à chaque fois qu’il tentait de se les remémorer.

"Je vous remercie, Hazrim. Nous n’auront pas à le maintenir en vie très longtemps. Bientôt l’honneur de ma famille sera restauré."

Il se frotta les mains.

"Faites part de mon infinie reconnaissance à votre maître", reprit il en décrochant la torche.

Le dénommé Hazrim émit un ricanement sinistre.

"Toth-Amon n’a que faire de votre reconnaissance. Sachez que tôt ou tard, vous devrez vous acquitter de votre dette. Il laissa planer un silence lourd de sous entendus. En attendant, reprit-il, cet homme est à vous, faites de lui ce que vous voulez !"

La cellule fut bientôt replongée dans l’obscurité et Kadraan, noyé dans un abyme de souffrance, sombra une nouvelle fois dans les ténèbres de l’inconscience.

Le stygien rabattit son capuchon et quitta le domaine de la Maison d’Adorik. Le Maître serait satisfait. Le prisonnier portait la marque désormais. Quoi qu’il se passe, il n’échapperait pas à son destin …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loups-du-vanaheim.activebb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim   

Revenir en haut Aller en bas
 

[1286 - RP Ouvert - Voyage] Premier hiver en Vanaheim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups du Vanaheim :: Sur la piste des Loups (Section publique) :: De Fer et de Fureur :: De Fer et de Fureur (RP exclusivement)-